X-Men Revolution Index du Forum
X-Men Revolution

 
X-Men Revolution Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Et c'est ainsi que l'histoire commença... ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    X-Men Revolution Index du Forum -> New York City -> Bronx
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sword
White Blood

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2010
Messages: 34
Autres Noms: Ulric Peterson
Âge du perso: 60 ans

MessagePosté le: Dim 25 Mar 2012 - 17:03    Sujet du message: Et c'est ainsi que l'histoire commença... Répondre en citant

L'histoire nous avait dévoilé que toute civilisation, à un moment ou à un autre, s'écroulaient. Elles atteignaient une apogées, que ce soit culturelle, militaire, ou tout autre avant de se retrouver réduite à néant par une force barbare qui absorbaient ses forces pour diriger un nouvel empire. Parfois, elle rasait simplement les bases de l'ancienne et d'autres en faisaient une partie intégrale de ce qu'ils devenaient. Sur les bases de cette ancienne civilisation finissait par naître une nouvelle qui pouvait soit évoluer à nouveau en super-puissance, soit s'en tenir au niveau d'un peuple secondaire. Secondaire n'était peut-être pas le mots, je l'accorde, mais l'idée de base était correcte. Qu'avait été la Grèce face à l'armée allemande du début du siècle passé, des États-Unis, de la Russie, du Japon? Alexandre le Grand aurait-il put accepter cette idée?
Comme probablement à l'époque, personne ne croit que les superpuissance actuelles peuvent mises à mal par des empires secondaires mais pourtant, c'est une certitude. Une certitude sur laquelle je travail très fort. Comment pourrais-je faire autrement? Pire, je ne me battais pas contre une superpuissance mais contre toutes. Je devais mettre à mort toutes les sociétés du monde pour en faire naître une nouvelle, maîtresse, unique et unie. Peut-être étais-ce le seul moyen d'ailleurs pour faire une société immortelle. Il ne devait rester rien d'autre que le seul vainqueur. J'étais prêt à cette éventualité. Rayé l'humanité toute entière de la carte. C'était une étape qui allait venir mais pas maintenant. Tous les génie militaire le savent, le morale est d'une importance capitale dans le combat. C'était lui que je me préparait à attaquer.

Je me tenais au centre d'un petit aréna. La salle était tenue dans le noire excluant un passage grillagé élevé à quatres mètres du sol, menant vers une porte à double battant bleue claire et, surtout, une grande piscine d'un diamètre de 3 mètre avec des côté large d'un bon mètre. Au dessus de cette piscine, était la surprise de la soirée, ou de la journée, de l'intérieur il n'y avait pas moyen de le savoir et surtout, elle n'avait pas à le savoir. Dans un immense tube, remplie d'un liquide blanchâtre, Malicia, qui ne pouvait être identifiés au travers le liquide, dormait paisiblement, sans rêve. Il y avait une idée intéressante sur ce point mais le système nécessaire pour son fonctionnement n'était pas encore installé. Cette petite session allait permettre aux White Bloods de faire les modifications nécessaires. Pour l'instant, une immense pince tenait le tube qui venait de prendre place sur un support semblable à un piston.




Lentement, le liquide de stase fut retiré par un système de pompe et le visage de Malicia apparut. Malgré l'ordre stricte de garder le silence, un « C'est une blague! » perça le silence. Dans les fait, une quinzaine de personne choisies pour leurs importance dans le groupe ou peur leur grand niveau de confiance avaient été invités à la scène. Pour Malicia pourtant, qui se réveillait lentement, il n'y avait qu'elle et Sword dans cette pièce. Lorsque le liquide finit d'être retiré, le masque qui couvrait son visage pour lui permettre de respiré se décrocha de lui même et alla rejoindre la carapace du tube. Ce dernier se souleva finalement et la pince l'amena dans le silence obscure.
Malicia allait retrouver une bonne partie de ses forces dans les quelques minutes qui allaient suivre. Heureusement les attaches qui la liaient pouvait subir 10 à 15 fois plus de forces que Malicia pouvait utiliser à pleine force. Une attache au poignet et une autre au pied l'empêcheraient de pouvoir se rebeller. Le collier qu'elle portait était aussi chargé d'une dose suffisamment puissante pour l’assommer complètement en 5 secondes, et e en suivant les standards qu'elle avait démontrer lors de son dernier combats, 3 jours auparavant.
N'étant plus supportée par le tube, Malicia s'affala sur ses genoux. Elle ne pouvait pas faire autrement dans l'état semi-conscient ou elle se trouvait encore. Je me suis rapproché de la limite de la plate forme, j'étais à peine plus d'un mètre plus loin d'elle. Je luis fis un beau sourire alors qu'elle balançait faiblement d'un côté à l'autre

-Bonjour petite poupée, comment as-tu dormi?


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 25 Mar 2012 - 17:03    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Anna Raven
Les Prodigies

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2010
Messages: 522
Localisation: Institut Xavier
Féminin
Autres Noms: Anna Marie, Rogue, Malicia
Âge du perso: 30 ans

MessagePosté le: Lun 2 Avr 2012 - 22:35    Sujet du message: Et c'est ainsi que l'histoire commença... Répondre en citant

Le combat s'était mal terminé. Rogue avait tombé dans l'inconscience pendant plusieurs minutes selon ses souvenirs, elle est restée dans les vagues depuis la fourberie de ses ennemis. Elle n'avait rien à faire des White Blood, surtout avec la récente crise des humains, qui ont décidé de s'attaquer directement contre les mutants. Enfermée dans un tube depuis plusieurs journées, elle ne pouvait plus faire vraiment la fière en ce moment. Rogue ne pouvait même pas se rendre compte de cette humiliation de Sword, peut-être que ce n'était pas la seule humiliation qu'elle va subir, mais elle pouvait toujours relaxée un peu dans ce tube. Cela a pris plusieurs minutes pour elle, mais tout était complètement humiliant pour elle. Le corps inconscient de Rogue restait ainsi dans le tube, bien qu'elle portait encore fièrement son costume X-Woman, elle ne pouvait pas laisser son fugue caractère devant cette situation.

Le réveil restait maintenant très difficile, semi-consciente, elle ne pouvait maintenant pas voir tous les ennemis autour d'elle. S'écrasant complètement à terre au début, elle a été capable de se lever tranquillement. À genoux, elle semblait avoir beaucoup de difficultés à tenir seulement à genoux en ce moment. Rogue poussait des cris de fatigue, elle se demandait des efforts physiques insoutenables, mais elle ne pouvait encore rien faire. Est-ce que c'était enfin la défaite finale? Elle ne le savait pas encore, mais elle n'était plus vraiment en état de se battre ou même de tenir debout. Portant encore son costume X-Woman, elle faiblissait tranquillement, malgré qu'elle avait encore la force, malgré qu'elle pouvait encore acquérir un peu de force, elle a entendu une voix bien désagréable.


-Qu'est-ce qu'il se passe?


Une simple question, elle ne pouvait pas encore identifier la personne devant elle, malgré qu'elle en doutait un peu.

Hors-jeu: Désolée, si c'est petit, mais je n'ai pas beaucoup d'idées. Wink
_________________


Revenir en haut
Sword
White Blood

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2010
Messages: 34
Autres Noms: Ulric Peterson
Âge du perso: 60 ans

MessagePosté le: Mer 22 Aoû 2012 - 22:57    Sujet du message: Et c'est ainsi que l'histoire commença... Répondre en citant

 C'était une sensation glorifiante que celle dans laquelle je me trouvais. À mes pieds, dans une confusions complète, la jeune femme du nom de Raven se débattait contre l'épuisement pour se relever. Il faut dire que ce genre de sédations laissait le corps endoloris pour de nombreux jours et demandaient quelques heures avant d'être libéré de ses effet ensommeillant. Il était déjà bien difficile de croire que cette femme était une X-woman de très haut niveau, apprécié pour ne pas dire idolâtré par certains de ses collègues pour sa force physique et psychologique.
D'un pas lent, je tournai autour d'elle, le grillage sur lequel je marchais émettais quelque plainte métallique qui offrait un effet cinématographique cliché mais efficace. Elle me demanda ce qu'il se passait. Elle n'était pas encore suffisamment réveillée pour que je lui réponde. Elle ne se serait pas revenu de la réponse de toute façon. Je fis un tour autour d'elle, puis un deuxième. Enfin, je m’agenouillai à ses pieds pour être à sa hauteur.


-Bonjour Rogue, ce qui est arrive, c'est que c'est pour toi le début de la fin. J'aurais aimé que ça puisse se passer autrement, j'aurais aimé que tu te plies tout simplement au bon sens de nous suivre, mais nous savons tous deux que cela n'arrivera pas... pas tout de suite. Il est donc de me devoir de t'enseigner à toi, mais aussi à tout le reste de l'humanité, ce que les White Blood prépare pour tout ceux qui refuseront le bon chemin.
Oui, tu es donc entre les mains des White Blood. Je suis Sword. Tu me reconnaîtra probablement comme l'un des cerveaux derrière la grande évasion d'Arkham il y a quelques mois. À l'époque, vous croyez tous que j'étais mort et qu'avec moi, l'idée de ma nouvelle société. Avec toutes ces guerres de pouvoir au seins de notre organisation, j'en conviens que ce n'étais guère très reluisant. Seulement, je suis revenu et avec moi, la Nouvelle-Société. C'est une belle idée, je te l'assure. J'ose même espéré que tu saches quels sont nos objectifs. Seulement voilà, la plus belle des idées doit parfois passer par des moments douloureux et injustes, tu es l'ouverture sur ce moment. Je ne te demanderai qu'une chose pour l'instant. Supplie-moi!


Elle ne le ferait pas. Aucune chance que Rogue le fasse et je le savais. Elle n'allait peut-être même pas dire le moindre mot dans ce sens de toute la première session si elle était aussi forte que ce que l'on disait d'elle. Elle le ferait pourtant un jour, c'était inévitable. Tout le monde à son point de rupture, certains plus dure à briser que d'autre, mais ça arrivait. Et nous n'étions pas dans un film hollywoodien ou dans une bande-dessiné. Elle ne tiendrait pas éternellement.


Autour de nous, dans l'ombre, des caméras prenait toute cette action en mémoire. Ma voix portait à travers la pièce dans un écho impressionnant et toutes les paroles de Malicia ferait de même. Les micros nous entourant nous offrirait un son pur pour la diffusion de cette présentation et c'est avec elle que nous conquérerons un peu de l'humanité, atteignerons le moral des X-men, et attirera l’œil des plus puissants et des plus sages. Les White Blood allaient bientôt prendre d'assaut le monde.


Une fois les mots de Rogue prononçé, j'allais la plonger dans la piscine à l'eau parfaitement clair sous elle. Lentement. Une tige de métal reliant ses poignets et ses chevilles allait alors s'étirer et la forcerais à se relever. Je ne voulais pas qu'elle se noie après tout. Juste le froid mordant de l'eau, à 58 degré, allait suffire dans un premier temps. Puis la véritable partie de plaisir allait commencer.  


Revenir en haut
Anna Raven
Les Prodigies

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2010
Messages: 522
Localisation: Institut Xavier
Féminin
Autres Noms: Anna Marie, Rogue, Malicia
Âge du perso: 30 ans

MessagePosté le: Mer 22 Aoû 2012 - 23:28    Sujet du message: Et c'est ainsi que l'histoire commença... Répondre en citant

Les sensations étaient douloureuses, Rogue venait de se réveiller et le coté sombre de l'endroit ne lui donnait pas vraiment de chances pour se réveiller. Elle n'était pas dans son pire cauchemar, mais elle était réellement en mauvaise posture. Cela lui rappelait très bien le coté cruel de l'Arme X, mais là, c'était complètement différent, elle se retrouvait devant Sword. Un petit connard de la pire espèce des White Blood, est-ce qu'il croyait vraiment que faire craquer une X-Woman pourrait l'aider dans ses futurs projets? Pourquoi la Confrérie était une organisation supérieure aux White Blood? Parce qu'il avait beaucoup moins de tarés de ce genre. Toutefois, ce n'était pas le temps d'être la plus chiante possible pour l'orgueil de ce genre de néonazis.

Elle écouta chaque mots de celui-ci, son plan semblait simple, mais difficile à la base... Est-ce qu'il croyait vraiment faire craquer la puissante Anna Raven? Respirant beaucoup plus rapidement, elle essaya de se lever contre son ennemi, mais le poids était bien trop fort. Elle resta silencieuse pendant quelques secondes, réfléchissant sur ce qu'elle pouvait répondre.


-Vous êtes complètement débiles ou quoi? Vous voulez faire un plan de sociétés en me torturant... ?

Elle lança un rire non-assuré, elle était en train de provoquer... de provoquer de beaucoup ce chef de pacotille. Elle savait qu'elle a toujours été la plus forte, elle savait que son intensité lui donnait toujours sa victoire et sa fierté. Remuant faiblement devant son nouveau adversaire, elle laissa quelques gloussements. Elle était vraiment beaucoup trop faible pour continuer une bataille. En plus, elle ne se rappelait presque rien de leurs derniers combats.

-Je te laisse une chance... une seule chance... Tu dois me connaître, tu dois savoir ce que j'ai fais aux tortionnaires de l'Arme X. Est-ce que tu veux vraiment terminer comme eux? Tu me laisses partir petite merde, et j'oublie l'affront que tu as osé me faire... compris?


Elle a toujours été très vantarde, elle a toujours été très provocatrice et tant qu'elle a le costume X-Men ou son caractère habituel, elle ne risque pas beaucoup de changer. Sa réputation était quelques choses que les gens ont fait autour d'elle et non créée par elle même. Adressant un sourire à Sword, elle attendait la fameuse réponse de ce terroriste de bas étage.
_________________


Revenir en haut
Sword
White Blood

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2010
Messages: 34
Autres Noms: Ulric Peterson
Âge du perso: 60 ans

MessagePosté le: Sam 25 Aoû 2012 - 23:24    Sujet du message: Et c'est ainsi que l'histoire commença... Répondre en citant

Je pouvais sentir la tension dans la pièce alors que les quelques privilégiés des White Blood qui se tenaient dans les estrades obscurcies avaient les yeux fixés sur la jeune femme qui se réveillait tranquillement. Il devait y avoir un mélange d'appréhension et de curiosité suite aux déclarations enflammées de la pauvre Anna. Il y avait certes de quoi être tendu lorsque l'on savait qu'effectivement, la jeune femme c'était montré intraitable face aux forces de l'arme X et oui, je m'attendais au même traitement de sa part si elle devait arriver à s'enfuir mais, elle ne s'enfuirait pas.
Il y avait quelque chose pour les White Blood que l'arme X n'avait pas. Il y avait des lois qui n'avait pas cours pour les White Blood. Oh évidemment, l'arme X ne s'y pliait pas non plus, sauf qu'ils répugnaient un minimum l'idée d'être identifié. Les White Blood étaient la pour le spectacle. Tout ce que pourrais faire Rogue, toutes les explosions qu'elle allait amener derrières elle, tous les cadavres de civils qui allaient s'accumuler. Ils servaient tous la cause des White Blood et surtout, ils seraient de sa faute à elle. C'était une question d'information, et les White Blood étaient passé maître dans le contrôle de celle-ci depuis des années avec les World Builder, la société écran que nous avons fondés. Oh évidemment, rien ne serais gagné d'avance et nous aurons beaucoup de travail avant d'arriver à ce que nous visons réellement, mais nous avons le temps devant nous.

-Tu me fais bien rire ma jolie poupée, comment pourrions nous construire une société en torturant? Ce n'est pas un acte de création ma parole! Qu'es-ce que tu oublis ma chérie, dis moi? Réfléchis, qu'es-ce que 'on doit faire avant de construire, bien avant de construire? Qu'es-ce que peut bien arriver à faire la torture d'une super-héroïne extrêmement connue pour être une des plus puissantes membres d'un groupe défenseur d'une société?

Je n'ai pas besoin de ta chance, tu as besoin de la mienne. Ma chérie, j'ai exploser de l'intérieur. J'ai littéralement exploser de l'intérieur. Tu crois que tu peux faire mieux? J'ai presque envie de te laisser essayer. Oh et voyons, tu sais aussi bien que moi la différence entre nous et l'arme X. C'étaient des humains, de pauvres, faibles, humains. L'entraînement et l'armement, mes troupes en possèdes autant, mais les pouvoir en plus. Une quantité astronomique de pouvoir, de respirer sous l'eau à se transformé en animal en passant par la super vitesse et la télékinésie. Et la Foi. J'ai la Foi, mes collègues ont la Foi, nous avons tous une Foi complète en notre projet, pas juste une peur que le projet se retourne contre nous! Et toi, petite poupée, tu es la première étape.


La plate-forme ou se trouvait Rogue descendit enfin vers l'eau clair sous son corps. Le froid de l'eau devait percer douloureusement la peau des orteils de Rogue alors que son corps descendait lentement en direction du fond. Pour l'instant, cette seule sensation devait être d'une inconfort intense mais rien de dramatique. Elle passa très lentement le stade des genoux.

-Oh, et tout ce que tu as à faire pour arrêter, c'est de le demander.


Revenir en haut
Anna Raven
Les Prodigies

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2010
Messages: 522
Localisation: Institut Xavier
Féminin
Autres Noms: Anna Marie, Rogue, Malicia
Âge du perso: 30 ans

MessagePosté le: Dim 26 Aoû 2012 - 00:25    Sujet du message: Et c'est ainsi que l'histoire commença... Répondre en citant

Il était définitivement un espèce de grand crétin, la grande différence entre les White Blood et l'Arme X, c'est seulement la suprématie qui changeait. Il était en vérité bien plus faibles que les gens de l'Arme X, dire que des mutants pensent comme lui. C'est quand même la honte de sa propre race. Rogue resta ainsi complètement avide de pouvoir de la démolir, mais elle restait toujours aussi forte pour son image. Elle était encore en train de sourire devant son ennemi. Bien qu'on était en train de la contrôler, elle ne voulait quand même pas craquer devant ce genre d'imbéciles. Prise par la machine, elle ne voulait pas montrer un signe de faiblesse contre ce genre d'ennemis. Elle ne pouvait encore rien faire, mais elle avait encore de la force. Blessée un peu de son orgueil d'être piéger par ce genre de crétins, elle ne voulait quand même ressembler à une désespérée devant ce genre de vermines.

-Tu as réussi ce que les humains voulaient faire de nous, des monstres à leurs images. Tu crois vraiment être capable de me faire pire ce que l'Arme X a fait? Tu es drôlement crétin, non? Pendant ce temps, des humains capturent nos frères et nos sœurs et toi, comme l'idiot de service, tu essaies d'établir une société dite parfaite...


Avec de l'eau froide...?


Elle lança quand même un petit ricanement, même quand elle descendit dans la fameuse salle de torture. Elle connaissait ce genre de techniques, les électrocutions avec le torture du bain. C'était un petit classique de l'Arme X, mais elle pouvait toujours endurée quelques heures aux limites. Ce copieur de Wolverine copiait maintenant les techniques de l'Arme X. Ce n'était pas encore très étonnant d'un certain coté. Elle commença à prendre son souffle.

Demander quoi? Il voulait vraiment que Rogue lui supplie? Mais quel pauvre con quand même. Ce bordel était bientôt fini, elle n'avait besoin que reprendre son souffle, elle avait seulement à se concentrer pour reprendre ses forces. Elle en était capable, elle le savait très bien. Elle était bien l'une des plus puissantes mutantes de la planète, elle pouvait toujours rivaliser avec certains comme Apocalypse, si celui-ci n'utilise pas sa télékinésie. Elle savait très bien qu'elle pouvait monter sa force physique pour devenir une puissante ennemie contre ce genre de connards.

_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:14    Sujet du message: Et c'est ainsi que l'histoire commença...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    X-Men Revolution Index du Forum -> New York City -> Bronx Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
revolution © theme by oggy 2010
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com