X-Men Revolution Index du Forum
X-Men Revolution

 
X-Men Revolution Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Remettre l'Histoire en marche [Ouvert] ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    X-Men Revolution Index du Forum -> Les QG -> L'Institut -> Hall d'entrée
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lucifel
X-Men

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2010
Messages: 30
Masculin

MessagePosté le: Lun 30 Déc 2013 - 02:56    Sujet du message: Remettre l'Histoire en marche [Ouvert] Répondre en citant

C'est une belle vue pourtant. C'est étrange comment on peut parfois oublier de profiter de celle-ci. Cela doit faire des années que je suis enfermer ici, dans cette tour de verre et de métal a réfléchir, a inventer et a approfondir mes connaissances. Des années ou j'ai pris conscience d'un potentiel que j'ai en moi qui dépassait ce que je pouvais croire a une époque. Je n'avais rien fait d'exceptionnel pourtant durant toutes ces années car a vrai dire, les réflexions et les recherches n'étaient pas ce sur quoi j'avais passer le plus clair de mon temps. Il y avait autre chose qui m'interpellait plus que jamais. Je m'approchais rapidement de mes trente-cinq ans et ni-vu ni-connu, de mes quarante années de vie mais pourtant, j'avais l'impression d'agir trait pour trait comme je le faisais au début de mes vingt an, alors que je faisais l'erreur fatale qui m'avait amener a rejoindre les X-men pour essayer de m'expier de mes pêché. Ou plutôt, je l'aurais fait si j'avais été dans les rues de New-York plutôt que dans ma citadelle de la solitude. Je ne crois pas que j'étais sortis d'ici une seule fois ces deux dernières années et même un de mes derniers contacts personnel, Noah Bennet, n'était plus venu me voir depuis très longtemps. Je ne sais même pas s'il est encore en vie. Je secouai la tête. Qu'es-ce que j'avais fait toutes ces années? Je relevai les yeux en direction de la ville qui grouillait malgré les heures avancées de la nuit et je me demandais ce que j'allais faire maintenant. Je savais au moins qu'il était temps de passer a autre chose. J'en avais assez de m'apitoyer sur mon sort. La question était, par quoi es-ce que je vais commencer. Il me manque tellement d'information. Tout d'abord, essayer de réellement comprendre d’où es-ce que je viens et ce que je suis entrain de faire. Allez Alex, tu peux le faire. Tu n'es pas aussi comateux que ce que tu le crois, laisse l'information filtré a travers ton esprit, reviens a toi. 

 
Combien de temps avais-je été dans cette cuve déjà? Combien? Un peu plus de six mois probablement. Je posai la main sur un petit téléphone cellulaire sur le comptoir. Je l'allumai pour réaliser la date. Premier janvier. Quelle était la chance que je commence cette nouvelle vie sur une nouvelle année de façon aussi précise? Il était donc sept heure trente, il n'était pas aussi tard que ce que je le croyais. C'est bien, je savais maintenant un peu plus comment le monde se comportait normalement en ce moment. Je levai les yeux vers la ville. Cela faisait donc sept mois et douze jours que je m'étais plongé dans cette cuve. Qu'es-ce qui avait bien put se passer en sept mois et douze jour? Le monde comme je le connaissais n'était peut-être qu'un lointain souvenir. La vérité, c'était que je ne connaissais plus rien du monde autour de moi plusieurs mois avant cela de toute façon, mes recherches pour ce nouveau développement m'avait volé une longue période de ma vie ou je ne m'étais pas attarder a ce qui se passait autour de moi. Les rideau avait été presque en tout temps fermé pour empêcher mon regard de dériver sur la ville alors elle aurait put être prise dans les flammes que je ne l'aurais pas sut. C'était une bonne chose que ce n'ait pas été le cas. Pourtant des détails semblaient différent. J'y verrai plus tard. 

 
Je passai la main sur mon visage. La compagnie ou les X-men. Les x-men et moi avions pas mal d'histoire. J'avais été un des membres il y avait quoi, une dizaine d'années maintenant. A l'époque ou Véga était un des professeurs et ou il n'avait pas pris la soudaine décision d'éradiquer l'humanité toute entière. A une époque ou je n'avais pas encore eu a faire avec les même règles que lui pour l'arrêter et ou les X-men avaient encore foi en moi pour changer, devenir un homme meilleur. Je leur avait plutôt montrer que dès que le moindre petit soucis allait poindre a l'horizon, je redeviendrais le chasseur sans scrupule que j'étais a une époque. Je ne voulais pourtant pas être cet homme mais c'était plus fort que moi. J'avais alors mis en place des pions dans des directions risquées et travailler avec la Compagnie a la capture illégale de certains mutants trop dangereux et même aider a la défense de la prison d'Arkham. Je m'étais garder occuper pendant quelques années puis j'ai fait acte de séclusion. La véritable raison de celle-ci, je ne voudrais jamais me l'admettre a moi-même alors j'évitais la question dans mes propres réflexions. Finalement, me voilà dans une nouvelle phase de ma vie, elle semblait toujours être ainsi, des moments sauvages entre coupé de moment civilisés. J'allais devoir me remettre dans le bain de la société et le meilleur moyen était de m'adjoindre a nouveau a une société prédéfinis plutôt que d'en formé une nouvelle par des rencontres semblant fortuites pourtant l’œuvre d'un désir puissant de rencontre. Non, je n'allais pas faire les bars et les bibliothèques. La compagnie. Le cœur était pourtant tellement au bon endroit, pauvre eux. Non, je le sais depuis des années, ma place est supposée être au prêt des X-men. Ils sont la meilleure chance qu'il soit pour l'humanité toute entière de passer a la prochaine étape de l'humanité comme Kaku le voyait et qu'il était de mon devoir d'admettre que je l'appuyais. En espérant qu'ils soient près a me reprendre. Après tout, Wolverine n'avait pas toujours été le meilleur des élèves lui non plus et il avait claquer derrière lui la porte de l'institut plus d'une fois. Qui plus aies, ils ne savaient probablement même pas que j'avais affaire avec l’arrestation de quelques uns d'entre eux par la Compagnie peu après mon départ et même s'ils le savaient, ils avaient bien déjà pris dans leurs rangs des personne qui c'était littéralement battu a mort avec eux... 

 
Je posai la main sur une des nouveautés que j'avais créé peu avant mon passage dans le liquide visqueux de la cuve. En un clic d'un bouton, le large arc se plia en six. Je la posai dans mon dos, un peu au dessus de mes reins, ou elle se figea a mon armure de métal. Elle n'était probablement plus vraiment a jour cette ancienne armure d'ailleurs. Après quelques secondes, je pris la décision de monter sur le toit plutôt que de descendre sur la plancher des vaches. Je n'avais plus de voiture après tout et je n'avais pas vraiment de raison de préféré un taxi a mes ailes. Je déployai ces immenses ailes de plumes blanches pour la première fois depuis extrêmement longtemps. Je sentis le vent puissant des hauteurs me pousser avec une férocité pourtant si douce. Il me suffit d'une si petite poussée pour m'envoler dans la noirceur de la nuit froide de l'hiver. Je me laisser navigué par les vents qui allait sommes toute dans la bonne direction, contrôlant a peine mes mouvements. Au bout de plusieurs minute de ce vol tranquille, j'avais une idée encore plus précise de ce que j'allais faire. Je savais depuis un moment que j'aurais dut faire les choses ainsi et pour la première fois, je sentais que j'allais reprendre le rôle que j'aurais dut avoir depuis le début. J'allais être un des X-men, étudier pour devenir un meilleur citoyen et prêcher par l'exemple plutôt que par mon instinct. Celui-ci m'avait fait tellement de mal par le passé, c'était un miracle, dans le mauvais sens du terme, que je ne me soit pas rendu compte auparavant que je faisais une erreur ridicule. Si seulement j'avais écouté ce que l'on me disait pour une fois plutôt que de faire a ma tête. J'espère que je pourrai faire mieux cette fois-la. Je commençai ma descente en direction du manoir de l'institut que mes lunettes bien spéciales me permettaient de voir a merveille malgré l'illusion qui la recouvrait. 

 
Le vent avait un peu augmenter d'intensité mais contrairement a d'autres mutants ailés, j'avais les os dur et donc beaucoup plus lourd, sans compter l'armure qui me donnaient un poids largement suffisant pour faire fit de tout ces problèmes qui en auraient forcé d'autre a devoir faire un atterrissage approximatif. Non, moi, je ralentis lentement au somment des marches devant l'entrée de l'institut et dans une demi-boucle simple élégante, je m'arrêtai directement sur mes pieds devant les larges portes de bois. Je posai la main sur la poignée, prenant une grande inspiration, avant de tirer celle-ci puis d'entrée. L'entrée du bâtiment ressemblait presque exactement a celle dont je me souvenais, il n'y avait que les jeunes qui passaient devant moi qui était différent. Je fis quelques pas a l'intérieur du bâtiment pour ne pas rester devant l'entrée et je croisai les bras, regardant autour de moi. Il n'y avait pas la moindre chance que je sois arrivé ici impromptu, ils savaient que j'étais la et quelqu'un viendrait me voir très bientôt. Cela m'allait a merveille d'ailleurs comme idée. Il ne me restait plus qu'a savoir si se serais un visage que je reconnaîtrait ou non. Après tout, dix ans, il se peut très bien qu'un bonne partie de mes amis d’antan soit mort ou ait quitté depuis bien longtemps. 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 30 Déc 2013 - 02:56    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Felicia Hardy
X-Men

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2010
Messages: 47
Féminin
Autres Noms: Black Cat
Âge du perso: 25 ans

MessagePosté le: Dim 26 Jan 2014 - 01:58    Sujet du message: Remettre l'Histoire en marche [Ouvert] Répondre en citant

C'était maintenant une autre partie de mon histoire qui s'est écoulée après la chute des anti mutants, qui ont simplement recommencé des erreurs désastreux du passé. Une partie que beaucoup d'humains ne semblent pas s'effacer de la mémoire vu le régime totalitaire qu'ils ont vécu. Je ne connais pas beaucoup l'Histoire de l'humanité, ma culture politique se bloque souvent à ce que je connais ou entendu. La Confrérie était en train de tomber, malgré que c'était l'une des seules résistances possibles durant les furieux évènements. La reconstruction de l'Institut Xavier était quand même grandiose. Je ne sais pas combien de temps se sont écoulés quand j'ai décidé de rejoindre les X-Men pour la première fois de ma vie. Peut-être que j'avais finalement grandit des évènements qui ont forgé certainement plusieurs mutants et humains. Lucifel avait disparu pendant un moment, mais je pouvais très bien comprendre son envie de prendre un recul à ses différents évènements. Au  moins, je me suis fais deux bons amis dans l'Institut : Rockslide et  Lory. On formait un bon trio. Beaubier était parti depuis longtemps en Afrique, faire son groupe de super-héros. Malgré que je n'ai plus vraiment de signe de vie de Lucifel, je pouvais me retrouver en bonne compagnie.

Je sentais toutefois une décapitation des X-Men à cause de la création de Genosha et son incapacité de combattre les Sentinels et les Anti-mutants de John Hart. Je ne crois pas que les X-Men vont disparaitre d'ici tôt, mais son changement est obligatoire. Même les X-Men qui semblaient le plus convaincus par ce groupe, ont commencé à disparaitre dans la nature. J'ai quelques avantages dans les X-Men, un abri assez grand, une vie complaisance et une situation pour les mutants qui vont bien mieux. L'actualité parlait des mutants de façon positive et non de façon réellement vulgaire et raciste. J'étais peut-être beaucoup trop individualiste dans mon temps, peut-être que j'ai compris après les évènements totalitaires de New York. C'était vraiment une autre journée comme les autres, je restais dans mes vêtements classiques jean noir avec un chandail noir assez serré. Comme à mon habitude, je me suis bien coiffée.

Malgré la perte de mon costume de Black Cat, le costume X-Men avait bien la classe. Je trainais un peu dehors pendant que Lory donnait ses cours d'espagnol et que Rockslide jouait aux jeux vidéos. C'était vraiment une grande surprise, quand au loin, j'ai vu enfin Lucifel revenir vers ses sources. Je pouvais très bien lui en vouloir, mais maintenant... je crois que c'est mieux de lui laisser un peu de temps. Je me dirige quand même vers lui en lui adressant quelques mots...

« Salut Alex... »

Je lui adressé quand même mon meilleur sourire.

« Tu m'as manqué juste un petit peu, tu sais. J'ai été obligée de suivre Lory et Rocky ici. Je ne croyais pas que tu allais y revenir, alors je t'ai laissé un mot à ton appartement. »


J'étais un peu blagueuse avec ces paroles pour rester quand même moi-même.
_________________


Revenir en haut
Lucifel
X-Men

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2010
Messages: 30
Masculin

MessagePosté le: Lun 3 Fév 2014 - 00:05    Sujet du message: Remettre l'Histoire en marche [Ouvert] Répondre en citant

Il y a pas mal de choses que j’aurais pu prévoir si j’avais pris le temps d’y penser réellement mais la vérité était que je fonçais tête baissé dans cette situation de toute façon. J’avais envie de vivre pour une fois plutôt que de planifier durant des heures et ma foi, je suis bien servi dans ce domaine et ça ne fait que quelques secondes que je vis par ces nouvelles règles. Je me retourne au son de la voix que je reconnais si bien pour faire face à la magnifique jeune femme blonde. Felicia. Oh, Felicia. Comment est-ce que j’avais pu être aussi bête et te laissé derrière moi sans un mot? Je réalise soudainement que ce que j’ai fait avec elle est précisément ce qu’Anne-Éléonore avait fait avec moi et que franchement, je n’y avais pas donné la moindre seconde d’attention. J’essaie de réfléchir à ce que je pouvais dire et bien que mon cerveau aille à toute vitesse, il me semblait aussi être au ralenti.


-Euh. Salut.


Il faut bien commencer quelque part et c’est mieux que rien. J’analyse ce qu’elle vient de me raconter. Avec un peu de chances, Lory et Santos étaient encore ici si elle les avait suivis et ça, ce serais un véritable réconfort. Revoir mon ancienne équipe était probablement ce qui me donnait le plus envie de revenir dans cet endroit plutôt que les autres. Ils sont après tout les meilleurs souvenirs que j’aie du monde extérieur. Seigneur, je veux dire du monde tout court. Je fais partie à nouveau de cet extérieur maintenant.


 -Désolé, je dois admettre que je n’ai pas vu le mot. Il faut croire que tu caches aussi bien les choses que tu les retrouve!


Sérieusement Alex, ta réponse est une référence au passé de voleur de ton ancienne copine? Bon, on va devoir faire avec. A l’avenir, souviens-toi simplement que Santos n’est pas toujours le meilleur point de référence pour tes relations sociales. Je prends une grande respiration, visiblement énervé par ma propre réponse et l’inexactitude de mes sentiments qui y sont représentés.


- J’ai eu quelques… soucis ces derniers temps avec une invention et je ne croyais pas que ce serais aussi long avant que je m’en remette. Je sais que j’aurais dut te contacter mais franchement, n’essaie pas de me faire croire que c’était ce que tu t’attendais de moi. Ceci dit, cela me fait plaisir de te revoir. Et surtout de savoir que tu es ici, c’est le meilleur choix. Je vais essayer de corriger le tort que j’ai eu sur ce point ces dernières années. En parlant de ça, tu as une idée si je dois me méfier de quelque chose ici. Je ne sais pas trop si mon nom est particulièrement tâché a l’institut je dois l’admettre.


Oui, Felicia, je reviens chez les X-men et je suis réellement heureux de te revoir. Je sais que je ne le montre pas bien mais je n’ai jamais été le mec qui as le mieux sut comment gérer son cœur et c’était surement un peu ça que tu aimais chez moi d’une drôle de façon. Maintenant, qu’est-ce que tu dirais de faire la paix, hein? Bordel, je n’ai aucune idée de ce que je fais ici.


Revenir en haut
Felicia Hardy
X-Men

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2010
Messages: 47
Féminin
Autres Noms: Black Cat
Âge du perso: 25 ans

MessagePosté le: Ven 2 Mai 2014 - 03:25    Sujet du message: Remettre l'Histoire en marche [Ouvert] Répondre en citant

Beaucoup de mouvements s'était passé depuis la fin d'Opération Tolérance Zéro et aussi depuis le départ de Lucifel pour un large voyage. Je ne pensais jamais me retrouver à l'Institut Xavier après toute cette chronologie étrange que les humains ont essayé de nous imposer. La première réponse d'Alex était très cru et maigre, un simple petit salut, mais peut-être qu'il était rentré dans une phase de dépression. Je pouvais très bien le comprendre, mais je le croyais un peu plus enthousiaste à ma venue chez les X-Men. Je ne lui fais qu'un simple petit sourire pour la salutation. Il semblait un peu plus préoccupé après, je ne sais pas ce qu'il se trame dans sa tête, je n'ai jamais eu vraiment la capacité de le comprendre dans ce monde. Je suis quand même juste une voleuse depuis mon adolescence, qui concurrence beaucoup trop avec Catwoman, mais avec qui je retrouve un peu de soutien avec des amis que Lulu m'a fait rencontrer.

Je lui refais un autre sourire à sa remarque sur mon petit mot. Je crois que quand même qu'il semble s'être retirer pendant un petit moment pour se reposer. Peut-être beaucoup trop traumatiser par les massacres d'Operation Tolérance Zéro, on a perdu beaucoup de X-Men ainsi. Peut-être que c'était une autre raison bien plus personnelle. Je ne peux pas vraiment le deviner, Alex s'explique plus avec un problème autour d'une invention. Il semblait craindre un peu tous les évènements autour de l'Institut. Même craindre pour sa réputation, je ne peux que lui faire un petit sourire en m'approchant un peu de mon homme.

« Ô je crois que tu ne vas craindre aucune représailles ici. Les évènements des dernières années ont beaucoup plus tâchées d'autres membres que des gens qui ont ton nom comme le tien.
Je laisse un petit rire. Non, je ne veux pas dire que tu n'es pas important... mais entre Katherine Pryde qui va rejoindre Talia Al Ghul dans la ligue des assassins et Emma Frost qui forme un groupe extrémiste de mutants, je crois que ton passé va être facilement oublier. Ils ont même laissé une morte revenir dans leur formation. Je suis sûr que Lory ou la grosse roche vont être contents de te revoir. Et tu sous-estimes beaucoup l'importance de mon plaisir de te revoir. Mais, tu as manqué des moments précieux de l'Histoire des X-Men... entre Steve Rogers qui devient le leader et Cyclope qui arrive en second. Avec le départ de Katherine, le traumatisme de plusieurs, tu peux comprendre facilement que les seuls choses importants, est de redorer le nom des X-Men. Tu as manqué beaucoup d'évènements importants de mon arrivée dans les X-Men aussi. Ils m'ont donné un magnifique costume de molécule instable que tu as manqué depuis le début... ce n'est pas triste Lulu? »

Je fais ma charmeuse, blagueuse et malicieuse envers Alex, mais c'était dans ma nature de jouer un peu avec lui. Chacun de mes gestes configurait une marque de mes charmes, que ce sont mes petits remous ou mon regard. Beaucoup de gens peuvent se plaindre de toujours jouer ce rôle avec Parker ou un autre, mais non... avec Alex, c'était vraiment différent.

« Mais sans blague, je ne crois pas que tu vas avoir des problèmes et je suis réellement heureuse de te revoir ici... »
_________________


Revenir en haut
Lucifel
X-Men

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2010
Messages: 30
Masculin

MessagePosté le: Lun 16 Juin 2014 - 22:24    Sujet du message: Remettre l'Histoire en marche [Ouvert] Répondre en citant

Félicia a le don de faire tomber la hache sur mes préconceptions. Je m’attendais à me retrouver avec la même bonne vieille équipe et reprendre le chemin de la paix dans le monde mais il semblerait que les choses n’allaient pas être aussi simples que ce à quoi je m’attendais. Pourquoi est-ce que rien ne peut être simple, juste une seule petite fois? Seigneur, comment pouvait-il y avoir eu autant de bordel ici? Kitty et Emma? Perdre ces deux-là? Cela me semblait complètement impossible. Si Frost est réellement devenue une extrémistes, elle ne sera pas de tout repos a arrêté, surtout si elle oubliait les règles morales que Xavier et elles avaient partagé ici en ce qui concerne la manipulation télépathique. Et Kitty. Comment cette douce et si gentille petite fille pouvait c’être retrouvée dans une guilde d’assassin? Cela ne faisait absolument aucun sens. Il devait y avoir un moyen de la ramener, elle par-dessus tout. Elle était un symbole d’espoir pour l’équipe. Pas étonnant qu’ils étaient prêts à tout pour redorer le blason des X-men. Sans compter Xavier. Je ne savais même pas qu’il n’était plus à la tête de l’école. Franchement, cela réduisait mon propre contentement de me retrouver ici. Près tout cela, je relevai à peine la blague de Félicia et sa phrase de soutien finale.
 
-Merde Félicia. Je ne savais pas que tout cela été arrivé. La dernière chose que j’ai vue de la ville et des nouvelles, cela fait tellement longtemps. Peut-être deux ou trois ans. J’étais complètement déconnecté tu vois. Rien du tout ne venait à moi. Pas de son ni d’image. Je ne sais pas quoi penser de tout cela. Kitty. Comment avons-nous pus perdre Katheryne. Je ne crois même pas que Xavier était absent lorsque je me suis enfermé. Peut-être aussi que ce long départ a déformé ma mémoire. Oh merde, on va vraiment avoir beaucoup à faire.
 
Merde, c’est une chance que tu sois ici. Je ne sais pas si je serais resté sinon. Et Lory, et Santos. Ça va me faire du bien de les voir aussi. Es-ce qu’il y a encore des groupes de X-men qui patrouillent au moins? Es-ce que l’école sert encore à quelque chose au moins? Avec le petit soldat aux commandes, es-ce que l’école est rendu un centre du patriotisme aveugle? Es-ce que c’est seulement  encore une école ici? Saloperie. Je suis perdu là. Ce n’est pas tout beau à entendre. Désolé de te presser sous toutes ces questions mais j’ai de la misère à croire que j’aie put faire cette erreur, tu vois. Quitter la civilisation alors que j’aurais peut-être put aider, changer quelque chose. J’ai peur que tu me dises que les sentinelles sont de retours dans les rues et que je suis chanceux de ne pas m’être fait abattre depuis les airs. C’est si pire que ça?
 
Seigneur, je ne m’attends pas à ce qu’elle me réconforte sur ce coup-là. C’est évident que c’est si pire que ça. Les signes étaient la pendant un temps. Quand Noah venait me voir dans les dernières années j’entendais le stress et le poids du monde augmenter sur ses épaules. Il y avait des choses qu’il me cachait et des choses pas nettes. Pendant ce temps-là moi, je dormais comme un con. Je suis plus prêt que jamais à me battre mais il n’empêche que la merde est déjà foutue. M’éloigner m’avait sembler une bonne idée à l’époque et maintenant, je sens que c’était une erreur effroyable. J’aurais mieux fait de rester sur le champ de bataille auprès de mes amis, de ma famille même.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:12    Sujet du message: Remettre l'Histoire en marche [Ouvert]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    X-Men Revolution Index du Forum -> Les QG -> L'Institut -> Hall d'entrée Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
revolution © theme by oggy 2010
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com