X-Men Revolution Index du Forum
X-Men Revolution

 
X-Men Revolution Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Première journée (Noah) ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    X-Men Revolution Index du Forum -> Les QG -> La Tour Wilford
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Charlie Andrews
Élèves et Résidents de L'Institut

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2010
Messages: 18
Localisation: Institut de New York
Autres Noms: -
Âge du perso: 22 ans

MessagePosté le: Lun 8 Fév 2010 - 20:15    Sujet du message: Première journée (Noah) Répondre en citant

C'était ma première journée pour travailler à Primatech Incorporation, une compagnie de papier selon plusieurs dossiers d'internet. Il n'avait pas beaucoup d'information sur les spécialités de la compagnie privée, mais ce n'était pas grave. J'ai seulement essayé de faire deux choses dans ma vie : Travailler dans un restaurant et faire des études. Une nouvelle expérience pourrait me donner plusieurs avantages dans les futures compétences de mon futur travail après mon Doctorat à l'Université. J'étais habillée avec un veston et pantalon gris classique pour des entrevues ou les premières journées de travail. Une petite chemise blanche était très bien placée. Je suis arrivée à la salle des attentes, il avait plusieurs membres de la sécurité, baraqué comme des ours. J'ai décidé de me présenter à un garde de sécurité pour finalement attendre le résultat de mes démarches.

-Bonjour, je suis Charlie Andrews, on m'a dit de venir ici pour ma première journée de travail, je dois travaillée pour Primatech. Je suis désolée, je n'ai pas de nom, j'ai oublié de demander le nom pendant l'entrevue. Il a seulement des grosses lunettes et il a des cheveux bruns. Désolée...

Je suis restée souriante, malgré mon oubli en espérant que le secrétaire retrouve peut-être un bureau ou une formation pour moi. J'attendais, je marchais au long des couloirs avec mes talons noirs. La Tour Wilford était reconnu comme une business reconnue mondialement pour faire des divers activités économiques et politiques. Alimenter l'économie du capitalisme, alimenter mes connaissances et je vais tout alimenter dans ma vie, c'était seulement une nouvelle expérience pour moi.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 8 Fév 2010 - 20:15    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Noah Bennet
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 10 Fév 2010 - 19:25    Sujet du message: Première journée (Noah) Répondre en citant

Personnage: Agent Silvio Riveras


L'ascenseur se posa au premier étage. L'homme qui en sortis donnait l'impression d'avoir 25 ans, et il semblait pour le moins étrange. Un chandail blanc sur l'épaule, il dévoilait le résultats de ses entraînements récurrents qui lui rayaient le ventre. S'il était plutôt bronzé, ses bras, son cou et son visage semblaient recouvert d'un maquillage accentuant ce phénomène naturel. Sous le nez, la moitié d'une moustache finement coupés. Il s'arrêta devant un miroir pour coller la seconde partie de façon parfaitement symétrique. Il repassa un coup de peigne dans ses cheveux noirs assez courts tiré vers l'arrière. Il enfila le gilet qui épousa parfaitement son corps. Le personnage était prêt à agir. C'était l'heure de se lancer. Il pris une porte le menant dans le portique d'entré puis pris la porte pour passer dans la salle d'attente. 


Sans faire attention, l'agent Riveras se dirigea vers le comptoir et demanda s'il avait reçu des messages pour le service des Archives. La réceptionniste assura le jeune homme que non mais pointa Charlie du doigt. Les yeux bruns de Rivera se retournèrent pour tomber dans ceux de la jeune fille. Ses deux pieds semblèrent flotter sur un nuage d'un millimètre alors qu'il se retourna sur lui même comme l'aurait fait un danseur dans un mouvement légèrement complexe mais au combien fluide. Il retira un chapeau noir dans le style des criminels des films noirs et se poussa un peu d'air. Il s'approcha de quelques pas en regardant de haut en bas la jeune fille. Pas grand chose à voir en vérité au goût de Riveras mais ses yeux pétillèrent comme s'il avait vu une petite merveille. 


-Mademoiselle Andrews, je paris. Le vieux Bennet m'a parlé d'une jeune recrue. Ça me fait plaisir de voir que c'est à une fille que nous allons avoir, 4 hommes seuls dans une pièce, ce n'est pas aussi amusant. Le vieux n'avais pas dit ton nom au passage, si tu n'y vois pas d'inconvénient ça fais toujours plaisir de le savoir, et je prendrais bien le numéro de téléphone au passage, juste pour savoir ou te rejoindre dans le cadre du travail évidemment. Monsieur Bennet va venir nous rejoindre bientôt, tu veux que je te fasse faire un tour jusqu'au Sanctuaire Sacré?


L'agent émis un petit sourire charmeur qui marchait sur une partie de la population féminine. À première vue, il s'attendait plutôt à une bonne claque mais il devait faire ça part. Chaqu'un de ses mouvements avaient cette même qualité fluide et dansante comme s'il venait totalement d'un clip vidéo.


Revenir en haut
Charlie Andrews
Élèves et Résidents de L'Institut

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2010
Messages: 18
Localisation: Institut de New York
Autres Noms: -
Âge du perso: 22 ans

MessagePosté le: Jeu 11 Fév 2010 - 14:49    Sujet du message: Première journée (Noah) Répondre en citant

C'était la parfaite caricature du latino-américain, bronzé avec une moustache et il semblait très charmeur. J'étais un peu malaise avec ce genre de jeune homme, il semblait essayé de me charmer un peu et c'était loin d'être un homme que j'aimais bien. Il était beaucoup trop vantard, peut-être seulement à cause de son physique, quand on avait une certaine superficialité à cause du physique, on croyait toujours que les différentes techniques de drague ou autres marchaient. Dommage pour lui. Je suis restée sérieuse, malgré l'attitude de l'homme. Il était étrange, il avait dit son nom et après il demandait le nom. Peut-être il demandait seulement le prénom, en tout cas, c'était un employé, donc logiquement, il avait beaucoup plus de pouvoir que moi.

-Mon nom au complet est Charlene Andrews, mais les gens m'appellent toujours Charlie. Pour le numéro de téléphone, vous avez seulement à appeler l'Institut Xavier et de me demander. Sinon, je pense prendre bientôt un téléphone portable.


J'avais une stratégie, voir son comportement après d'avoir annoncer que je suis une mutante. La majorité de la population n'avait pas une grande place pour les mutants dans leur cœur. Si, le jeune homme était vraiment honnête, il ne va pas réagir négativement. Il ne va pas m'insulter si celui-ci n'aime pas les mutants, il va seulement réagir de façon désagréable. Par exemple, il ne va plus avoir de sourire, ces yeux vont changés de coté et son attitude va changé.

-Le Sanctuaire? C'est comme vous voulez, mais je me demande moi aussi votre nom. Est-ce que cela fait longtemps que vous travaillez ici? Parce que Monsieur Bennet m'a dit que je vais travaillée pour Primatech, alors on travaille à l'intérieur de Primatech ou c'est ici qu'on travaille. Je suis peut-être trop curieuse, mais je suis seulement motivée à travailler à une autre place qu'à un petit restaurant.

Monsieur Bennet avait ces paroles et ces employés pourraient bien avoir d'autres paroles. Il doit avoir quelques changements, elle voulait vérifiée ce que Riveras pourrait dire sur Primatech et sur son employeur.


Revenir en haut
Noah Bennet
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 16 Fév 2010 - 12:05    Sujet du message: Première journée (Noah) Répondre en citant

Personnage: Agent Silvio Riveras


-Une mutante? Génial!


Une mutante aux archives? Habituellement, ils les font passer les tests par des services de terrains ou ne recrutent que ceux qui ont une dette à la Compagnie pour X raisons, ils trouvent toujours le moyens de forcer quelqu'un à avoir une dette envers eux. Bah au fond, il y a des mutants un peu partout alors pourquoi pas aux archives aussi? J'imagine que son pouvoir ce n'est pas la télékinésie pour déplacer des documents ou ils l'auraient prise pour les missions de captures, enfin, chaque chose en son temps. Je me mordillai un petit coup la lève. Je me penchai pour prendre la main de Charlie et j'y déposai un baiser avant de me présenter.


-Je suis Silvio Riveras, c'est un honneur de vous rencontrer mademoiselle.


Derrière moi, la secrétaire souffla d'un air désemparé mais je ne sortis pas de mon rôle. Elle ne savait pas qui j'étais alors ce n'était pas du rôle dont elle se moquait mais plutôt du cliché romantique dont j'osais me servir. Le pire, c'est que même dans les bars, ça fonctionnais encore sur certaines filles. En me relevant, je fis un clin d'œil à la jeune fille et je l'invitai à me suivre. Je me retournai vers la porte, à ce moment là, la réceptionniste appuya sur un bouton sous son bureau. Les lumières rouges récurrentes aux murs du grand couloirs passèrent du bleu au rouge. Un ou des civils dans les lieux. Il fallait se faire discret. Rapide et clair, il n'y aurait aucun problème. L'agent se dirigea sur sa droite en répondant aux question de Charlie.


-En faites, certains locaux de la tour Wilford sont loués par Primatech alors les deux réponses sont exact. C'est ici que vous allez travaillé, avec moi entre autre, évidemment, dans les locaux utilisés pour les archives. Je vais vous faire un petit tour de la place mais il est évident que je ne pourrai vous montrez de dossier avant que vous aillez signer l'accord de non-divulgation et tous les autres papiers ennuyant. Alors... voilà le sanctuaire.


Je fis entrer Charlie dans une pièce ou de grands classeurs, allant du plancher au plafond qui se trouvait 6 mètre plus haut, et des échelles entre chaque classeur. Si les classeurs étaient large de 50 centimètre, les échelles n'en faisaient que 30. La température dans la pièce était un peu plus basse et on sentait que l'humidité était finement réglé. Heureusement, cette attention portée pour assurer la longévité des dossiers ne s'appliquait pas à la quantité d'oxygène.


-Cette pièce a été spécialement faite pour que les documents aient une durée de vie maximale dans des conditions acceptable de vie. Il y a un deuxième lieu pour les dossiers les plus vieux ou même l'oxygène est largement réduits. On ne s'y rend pas souvent, une commande peut-être par mois. Et comme nous sommes cinq maintenant, grâce à toi, tu ne vas probablement pas t'y rendre plus souvent que deux fois par année, trois au maximum. Tu vas voir qu'on préfère s'en passer la majeure partie du temps. 


Revenir en haut
Charlie Andrews
Élèves et Résidents de L'Institut

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2010
Messages: 18
Localisation: Institut de New York
Autres Noms: -
Âge du perso: 22 ans

MessagePosté le: Mer 17 Fév 2010 - 10:35    Sujet du message: Première journée (Noah) Répondre en citant

Je n'aimais pas vraiment son attitude, il ne semblait pas avoir une réaction négative sur les mutants, mais il restait encore charmeur. Au moins, il n'avait pas beaucoup de préjugés envers les mutants, le travail pour les mutants était simple, mais très difficile à trouver. Il décida de se présenter en prenant ma main pour déposer un baiser, c'était romantique, en tout cas pour les jeunes. Je voulais changée un peu mes attitudes de jeune femme facile devant les autres et peut-être devant mon futur coéquipier. J'ai commencé à suivre le jeune homme, mais en démontrant aucune gêne ou autres pour la présentation. Je voulais travaillée pour de l'argent et non pour avoir des relations amoureuses avec une autre personne que je ne connaissais même pas.

Il a répondu à mes questions qui étaient nombreuses, mais qui démontrait toujours ma curiosité quand j'arrivais dans un lieu. Travailler avec l'Institut, était beaucoup plus complexe que certaines personnes pensaient. Elle s'était portée volontaire pour des nombreuses tâches dont mettre à jour à chaque semaine, les élèves de l'Institut. Ceux qui quittent, ceux qui ont fini leur étude universitaire et ceux qui ont un travail ou non. En tout cas, il avait plusieurs sous-domaines pour retracer beaucoup plus facilement des élèves au cas de trouble de comportement. Plusieurs mutants étaient encore jeunes et démontrer un manque de maturité pour des sorties.

La salle était grande, surtout pour des documents aussi nombreux. Il avait même une deuxième salle, mais c'était étrange. Primatech était une compagnie réputée dans la ville, mais il n'avait pas besoin de conserver de dossier important. Par exemple dans une compagnie privée comme celle-ci, on garde les livraisons, les factures, la liste des employés et autres pour avoir beaucoup plus de facilité à retracer si un problème venait de se réaliser. Mais, avoir tant de renseignement, c'était trop important pour ce genre de compagnie. Peut-être qu'elle travaillait avec les institutions proches de la Tour Wilford.

-Merci de la présentation des lieux. Je dois donc retrouver des dossiers pour d'autres personnes comme pour Monsieur Bennet. Sinon, si vous avez la permission de vos supérieurs, je suis déjà prête à signer les accords pour mon contrat. Je suis très intéressée à travailler dans un lieu de recherche et cela va être la première fois de ma vie. À l'Institut, j'ai travaillé dans plusieurs documents de recherche pour les élèves, mais je n'ai jamais travaillé dans un lieu aussi grand...

Dis-je seulement pour présenter mes compétences devant le jeune homme.


Revenir en haut
Noah Bennet
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 11 Mar 2010 - 12:16    Sujet du message: Première journée (Noah) Répondre en citant

Arf, désolé de t'avoir fait attendre aussi longtemps, je vais recontacter la personne qui devais nous rejoindre, il a peut-être juste oublié ><


Personnage: Agent Silvio Riveras


Ouah, rapide la nouvelle. J'imagine qu'elle ne sait pas vraiment dans quoi elle s'embarque la pauvre. À partir du moment ou ces papiers sont signés, c'est tout juste si ça ne veux pas dire que votre âme a été vendue à la Compagnie. Bah au fond, moi ça me va parfaitement. Plus d'agent dans la compagnie signifiait que je pourrais peut-être prendre mes vacances sur le bord de la mer un de ces jours plutôt que de traquer de dangereux psychopathe. Non attend, on parle de la Compagnie. Ils vont plutôt faire plus d'équipe de terrains que de nous alléger la tâche de travail. Bande de cinglé.


-Prête déjà. Vous êtes sur, ma très jolie. Bon, c'est vous qui voyez au fond.


Je fis quelques pas dansants à me reculant et fis demi tour en me dirigeant vers la porte au fond de la pièce qui menait aux bureaux de travail. J'ouvris la porte et me plaça derrière, faisant signe à ma collègue récemment découverte d'entré. Je me dirigeai alors vers un classeur précis, il était évident que je savais exactement lequel avais ces papiers, c'était le seul que j'utilisais moi même habituellement. J'en sortis une copie du contrat de non-divulgation. C'était le même pour tous les agents de la Compagnie puisque tout ce qui se voyait, s'entendait, se voyait, se ressentais, donnais l'impression d'être, était assurément et quoique ce soit d'autre dans ce genre, était classé confidentiel et serrait passible d'une arrestation immédiate et d'une très lourde amende. Je tendis une copie du document à Charlie.


-J'imagine que vous tenez à lire les 9 pages du documents. Grosso modo, ça dis que tout à l'intérieur des murs de tous les bâtiments de la Papertech ou de ses filiales plus ou moins complète sont confidentiel sous peine de plein de truc pas chouette. Le genre de truc que j'aimerais pas voir arrivé à une aussi jolie fille. Alors c'est à vous de voir, vous tenez à être seul pendant que vous lisez les dossiers ou si je peux rester. Oh juste une chose, il n'y a rien de secret dans cette pièce et vous devez m'attendre avant de signer. Alors?


J'attendis la réponse de la jeune femme. Je ferais ce dont elle avait envie. Moi ça ne me faisait rien. Par contre, je commençais à manquer d'idée pour mon personnage et avoir le support d'un autre homme ne me ferait pas de mal. Mais ou es-ce qu'il était ce type?


Revenir en haut
Eric Thompson Jr
La Compagnie

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2010
Messages: 10
Localisation: New York
Autres Noms: Lover Boy
Âge du perso: 25 ans

MessagePosté le: Dim 14 Mar 2010 - 13:21    Sujet du message: Première journée (Noah) Répondre en citant

Eric Thompson Jr avait reçu une mission plutôt simple de son père, son père voulait que son enfant aide Noah pour une simple mission de recrutement. C'était très simple comme mission, mais depuis quelques temps, Junior travaillait beaucoup avec Noah pour les missions simples aux missions les plus difficiles. Par exemple, capturer Elizabeth Sherman avant qu'elle crée une nouvelle destruction. Mais, cette mission était beaucoup plus simple. Discuter avec Charlie Andrews, une mutante dotée d'une grande intelligence, élève de l'Institut et étudiante à l'Université de Colombia.

Eric Thompson Jr doit se douter de ces êtres, elle était beaucoup plus puissante que la majorité des membres de l'Institut pour détecter la Compagnie. Pour Junior, les pires ennemis de la Compagnie étaient bien sûr les télépathes comme Charles Xavier et les personnes dotés d'une grande intelligence comme Charlie Andrews. Junior trouvait bien sûr le recrutement trop dangereux, elle semblait être une bonne fille, avec beaucoup de respect pour son prochain. La Compagnie était loin d'être une organisation humanitaire comme des X-Men.

Junior avait accepté cette mission, mais avec beaucoup de difficulté, il n'aimait pas voir engagé des recrues aussi jeunes et beaucoup trop dangereuse grâce à leur pouvoir. Elle travaillait quand même pour l'Institut, Noah croyait vraiment qu'elle pourrait restée de marbre devant les demandes des membres de l'Institut. De plus, certains télépathes étaient très puissants dans l'Institut. Junior doutait beaucoup, mais il va bien sûr l'aider pour recruter la femme. Il avait décidé de changer d'identité pour éviter que la femme retrouve son identité. Junior n'aimait pas vraiment montrer sa véritable identité aux employés de Noah.

Il était maintenant un universitaire qui travaillait dans la compagnie en papier pour payer ces études comme pour la femme. Il voulait convaincre la femme en utilisant la méthode de la similarité, une personne similaire à elle, pourrait la convaincre beaucoup plus facilement qu'un simple agent de la Compagnie. Il portait des fausses lunettes avec une chemise blanche et un jean classique. Il avait quelques dossiers en main. Surtout des faux dossiers. Il rentra dans le bureau en donnant une fausse excuse pour protéger son identité.

-Bonjour Monsieur Riveras, désolé d'être en retard, j'avais un travail en équipe à l'Université avant de venir aux bureaux. Mais, j'ai réglé les dossiers de la semaine dernière. (Il se détourna vers la femme) Je pense que vous êtes la nouvelle recrue, je me présente Adam Simpson, je travaille dans les dossiers les plus fragiles, cela fait presque trois ans que je travaille ici pour payer mes études. Vous êtes?


Revenir en haut
Charlie Andrews
Élèves et Résidents de L'Institut

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2010
Messages: 18
Localisation: Institut de New York
Autres Noms: -
Âge du perso: 22 ans

MessagePosté le: Mer 17 Mar 2010 - 12:21    Sujet du message: Première journée (Noah) Répondre en citant

Le document semblait très complet pour une organisation aussi puissante. Si la compagnie de Noah était liée à la Tour Wilford et plusieurs autres organisations financière, je commençais un peu à comprendre pourquoi il faut signer un contrat de non-divulgation. Je ne voulais quand même pas signer un dossier, le jeune homme m'expliquait très bien le résumé de contrat, mais je dois vérifié par moi-même. Bien que le document était bien lourd avec beaucoup de renseignement. Le travail était bien fait pour éviter des poursuites et d'autres brèches.

J'ai commencé à lire la première page pour passer à la deuxième page, j'écoutais encore le jeune agent de la compagnie durant mes lectures. Quand, je suis passée à la troisième page, un jeune homme est arrivé pour se présenter comme un jeune universitaire qui payait ces études comme moi. Il se présenta comme dans les normes de la politesse américaine.

-Moi, c'est Charlie Andrews. Je suis aussi étudiante à l'Université de Colombia, mais comme l'Université est très grande, je ne pense pas qu'on peut se voir. Sinon, vous faites des études en quoi?

J'étais un peu curieuse son histoire ressemblait beaucoup à mon histoire, peut-être que les gens de cette compagnie prenaient beaucoup les jeunes universitaires pour faire des travaux importants. C'était intéressant de se retrouver avec des universitaires, car leur travail était beaucoup plus bien fait que certaines personnes qui étaient en train de finir le lycée. De plus, c'était connu le travail fait par les universitaires étaient de qualité pour des travaux de recherches. Je me suis détournée vers les feuilles pour commencer la quatrième page.

-Si, j'ai tout comprit. Je ne dois pas divulguer des informations sur cette compagnie sous peine d'accusation criminel. Mais, je dois vous prévenir. Je suis à l'Institut. Il a des télépathes très puissants qui peuvent trouvés les informations désirés dans mon crâne. Je ne vais pas en parler, mais je ne peux pas empêcher les télépathes de rentrer dans ma tête.

Je voulais juste prévenir pour éviter des mauvaises nouvelles.


Revenir en haut
Noah Bennet
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 23 Mar 2010 - 12:01    Sujet du message: Première journée (Noah) Répondre en citant

Personnage: Agent Silvio Riveras


Ah oui enfin! Thompson a beau être en retard, au moins il finit par arriver. C'est pas croyable comment il c'est fait désiré. Je sentais un poids immense se défaire de mes épaules. Il était pas mal moins difficile de contrôler une identité inventé quand il y avait plusieurs personnes. Après tout, l'attention de chaque personne était divisé en plus de portion. Tiens, j'ai l'impression de parler de tarte. Miam, une tarte, j'ai faim. Bon aller, on se remet en selle. La jeune femme avait encore des questions. C'est pas croyable comment elle a des questions. Je crois que je vais la frapper avant la fin de la journée. Comment pouvaient-ils prendre de telles petites peste dans nos rangs? Quoi que pour faire un bon plan d'attaque, valait mieux avoir un maximum de détail et par extension, des petites fouies insatiable dans le genre de cette jeune fille. C'était peut-être pour ça qu'ils voulaient une fille avec un pouvoir aussi inintéressant. Elle pourrait se montrer utile dans certaines positions tactiques. 


-Pas de problème Adam, je comprends ce que c'est les cours.

Charlie, ne t'inquiète pas pour les télépathes. Avant que l'on ne te donne de véritable dossier secrets, tu ne seras probablement plus à l'institut et après tout, si tu en as envie, nous avons même un système de coopération étudiante ici. Notre ami Adam, ici présent, en fait partie d'ailleurs. Nous payons une partie de tes cours et t'assurons un travail à temps plein à la fin de l'école. Il y a deux ans j'ai fini mes études en politique internationale à l'université en travaillant ici. Je viens d'un cartier pauvre. Aujourd'hui, j'ai acheté une maison à mes parents dans un coin moins risqué de la ville et j'ai commencé à mettre mes études en pratiques à l'intérieur de la Compagnie. Pour l'instant je ne suis qu'un stagiaire mais je prendrai mes gallons.


Il lui restait simplement a dévoiler à quel point elle tenait à l'institut. Après tout, un agent de la Compagnie ne pouvait être à l'institut vu les risques bien trop grands de faire dévoiler notre organisations aux yeux du monde ce qui ne serais pas une bonne idée du tout. Ficher les mutants pour contrôler les plus dangereux n'est pas une mauvaise idée, au contraire. C'était ce qui me permettait de dormir la nuit, de savoir que les plus dangereux de ces destructeurs potentiels étaient enfermé quelques étages plus haut et que les autres étaient toujours sous observations. Sans compter la récente arrestation de ce cinglé de Sylar. Un travail de maître provenant de Noah. Malgré tout, notre travail n'était jamais terminé et d'avoir une tête de plus, même si une partie de moi doute encore de son utilité concrète, ne serait pas de trop. Tout comme un milliard de têtes de plus à mon avis.


Revenir en haut
Eric Thompson Jr
La Compagnie

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2010
Messages: 10
Localisation: New York
Autres Noms: Lover Boy
Âge du perso: 25 ans

MessagePosté le: Mer 19 Mai 2010 - 13:42    Sujet du message: Première journée (Noah) Répondre en citant

Une mutante? Noah était excellent pour recruter certains mutants, mais il a quand même recruté une membre de l'Institut, une organisation très dangereuse pour la Compagnie. Eric se doutait un peu de la femme, il ne connaissait pas le pouvoir de la femme. Peut-être qu'elle était une empathique ou une autre mutante qui était capable de distinguer les mensonges. Ce n'était pas très intelligent de rien lui dire sur le dossier de la jeune mutante. Mais, elle était mignonne et elle semblait innocente. Donc, peut-être un peu plus naïve.

-C'est très intéressant, tu es donc une mutante à l'Institut. Moi, j'adore qu'on engage les mutants, il faut bien arrêté les préjugés contre les mutants, on est rendu dans une société progressiste, je ne comprend pas comment on peut toujours avoir des idées de monstres et de démons dans notre temps. J'espère que vous n'êtes pas trop touché par le racisme anti-mutant. Sinon, je peux me permettre de m'excuser pour la race humaine, on fait tellement de bêtise qu'on n'est même plus capable de les compter. J'ai un grand respect pour les membres de l'Institut et surtout leur implication dans la société. Sinon, j'ai oublié de vous souhaiter la bienvenue dans notre fameux groupe et je pense que vous allez avoir beaucoup de succès à notre travail. On prends habituellement des gens qui ont plusieurs qualités intellectuelles et non des gens qui pensent que les muscles règlent la majorité des problèmes.

Pour répondre à votre question, je fais des études en science politique. Je suis l'un des nombreux attachés de presse de Nathan Petrelli, notre futur président des États-Unis. Grâce à cette institution, j'ai fait mon doctorat sur le système politique américain et maintenant, je fais mon post-doctorat encore à l'Université, mais mon salaire est élevé pour me payer un logement pour ma femme et pour mon futur enfant. Cette institution offre une aide financière énorme et beaucoup de possibilité, malgré les études que nous prenons. Je suis dans la certitude que vous allez, vous plaire dans cette institution.


En ajouté, donné encore plus de compléments envers la Compagnie. Elle va acceptée beaucoup plus facilement avec la possibilité d'aide à l'étude et le salaire donné. C'était magnifique comme tentative de manipulation, mais la Compagnie doit tout faire pour éviter que trop de mutants rejoignent l'Institut.


Revenir en haut
Charlie Andrews
Élèves et Résidents de L'Institut

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2010
Messages: 18
Localisation: Institut de New York
Autres Noms: -
Âge du perso: 22 ans

MessagePosté le: Mer 19 Mai 2010 - 22:11    Sujet du message: Première journée (Noah) Répondre en citant

On dirait que c'était une mauvaise publicité pour un travail ou une annonce, par le nombre de chose que ceux-ci étaient en train d'énoncer pour mon futur travail. Je suis restée souriante, mais cela me semblait beaucoup trop beau pour être vrai. Ils étaient capables de donner de l'argent, de payer les études et tout ce qu'il suit. J'ai commencé à me douter, mais je dois me faire discrète, ils disent beaucoup de chose, beaucoup de renseignements qui semblaient très menaçants. Bien qu'on n'était pas dans les années de Jimmy Hoffa, il faut toujours avoir un certain doute sur ce que ceux-ci offrent. Je me préparais mentalement pour formuler correctement mes questions après. Il était avec Nathan Petrelli et il encourageait l'égalité, c'était étrange, parce que Nathan Petrelli était reconnu pour ne pas ouvrir les dialogues avec les mutants.

-Je ne sais pas, je doute un peu. Vous présentez tellement de choses qui pourraient m'aider pour mon futur, mais c'est trop beau pour être vrai. Vous me donnez un salaire, vous me donnez des voyages, vous me donnez de l'argent pour compléter les études et presque le bonheur complet américain. Soit, vous me cachez quelques choses, soit votre travail est très difficile. Alors, avant de signer tous les papiers nécessaires pour mon embauche, je veux que vous me définissez ce qu'il a dans les archives, ce qu'ils cachent de si important. Je suis très intéressée par le travail et par le salaire, mais est-ce que je pourrais avoir des renseignements supplémentaires avant que je commence sérieusement. Je pense que vous êtes des bonnes personnes, mais est-ce que je pourrais avoir des renseignements sur les hauts dirigeants? Ils sont dans la bourse? Est-ce qu'ils sont discrets? Désolée, je suis très curieuse, mais je pense que le travail est très sérieux pour me poser des questions.

C'était peut-être un peu paranoïaque de ma part, mais je dois avoir beaucoup plus de renseignements avant d'accepter un contrat avec eux. Je suis méfiante, mais je suis ouverte aux dispositions de cette organisation, je veux uniquement m'assurer que ceux-ci sont honnêtes et stables.


Revenir en haut
Noah Bennet
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 4 Juin 2010 - 17:29    Sujet du message: Première journée (Noah) Répondre en citant

Oh la poisse, c'est qu'elle ne se taira jamais celle-là. Elle peut pas juste obtempérer après un petit sourire idiot et un ricanement enfantin? Mais non, fallait qu'elle soit suspicieuse et tout le tralala. Noah devait se foutre de moi pour m'avoir mis sur cette mission, il sait très bien que je déteste ce genre de fille. J'avais juste envie de me remetre à cette appétissante idée de tarte que j'avais eu quelques minutes auparavant. En plus, la cafétéria venait juste d'ouvrir. Mais au fond, les deux jeunes n'avaient pas la moindre raison de m'avoir dans les jambes. JE pouvais donc très bien m'évaporer dans la nature et les laisser discuter en paix.

-Bien sur qu'il y a une attrape. Tu ne peux pas parler de quoique ce soit lié à ton travail. Ça c'est la partie qui peut se montrer chiante. Ensuite, tu ne peux pas déposer ta candidature pour venir travailler. Tu es sélectionnée par nous, pas moyen d'offrir tes services. Ce qui n'est plus un problème dans ton cas puisque tu as déjà reçu l'offre. Qu'es-ce qui fait que nous te choisissons? Ton cursus scolaire, tes travaux extra-scolaire, des tests psychologiques que tu as passé anonymement ici ou là. Pas moyen de le savoir sans être de ceux qui recrutent. De l'intérieur de la Compagnie, il y a moyen de faire des demandes pour faire joindre d'autres personnes mais sans savoir ce pourquoi ils nous choisissent, c'est un peu difficile de savoir si ça va marcher. Le plus gros problème à mon humble avis c'est que certains des directeurs ont l'air d'avoir un complexe de supériorité un brin trop élevé, mais on s'habitue crois moi.

Sur ce, je vais devoir vous laissez un peu tranquille. J'ai un transfert de dossier à faire pour Phoenix et je dois le faire en voiture. Comme si c'était pas assez chiant de devoir aller à Phoenix. Pourquoi ils m'envoient pas à Barcelone ou à Venise?


Je quittai la pièce dans un geste de main en leur souhaitant une bone journée. Moi j'allais en avoir une encore meilleur bien loin d'ici pour ne plus avoir à m'emmerder sur un recrutement à la noix. Amuse toi bien Junior. Je fis un geste de main en direction de Noah que je remarquai descendant d'un étage supérieur. Ce sale con, je l'emmerde.


Revenir en haut
Eric Thompson Jr
La Compagnie

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2010
Messages: 10
Localisation: New York
Autres Noms: Lover Boy
Âge du perso: 25 ans

MessagePosté le: Sam 5 Juin 2010 - 21:21    Sujet du message: Première journée (Noah) Répondre en citant

Petit salopard de merde, il décide de le quitter sans lui donner des renseignements supplémentaires sur la mutante. Est-ce qu'elle était télépathe ou empathe? Elle pourrait ressentir un petit malaise de la part de Thompson Junior à cause de ce foutu connard. Il mérite bien un couteau dans la main ce petit employé, en tout cas, Junior va s'en occuper plus tard dans la soirée. Eric Thompson Jr était beaucoup plus élevé en rang que cet homme, il ne faut pas être un génie pour le voir. Son père était très proche de Daniel Linderman et Junior était beaucoup plus proche de Noah que le jeune homme. Junior a toujours été méfiant pour les autres membres de la Compagnie, il ne fait jamais une grande confiance à ceux-ci à cause de leurs connaissances sur le terrain et des nombreux chefs divisés. Junior n'a jamais aimé des dirigeants comme Anthony Stark, Bob Bishop, Arthur Petrelli, Adrian Veidt ou encore Norman Osborn. C'était des véritables dangers pour lui.

-Je suis désolé pour son comportement, il n'est pas homme très évolué et il n'est pas très aimé au sein de notre Compagnie. Je vais vous l'expliquer beaucoup plus clairement avec beaucoup plus de calme pour mieux comprendre le concept de notre groupe. Notre compagnie travaille comme pour l'Institut à élaborer un monde meilleur, notre multinationale travaille uniquement pour rendre service à tous groupes ethniques et éliminer les différences. Vous savez ce qu'il est bizarre entre le socialisme et le capitalisme? Les deux ont des moyens différentes, mais ils arrivent au même but. Le socialisme veut un monde égalitaire, mais aussi un gouvernement mondial qui préserve la paix pour tous, le capitalisme veut un monde de liberté, mais avec aucune barrière douanière, donc ce qui amène un gouvernement mondial. Notre compagnie engage des mutants comme l'Institut prend des humains pour exercer des fonctions différentes.

La Compagnie m'a aidé à me trouver une identité, une vision du monde et un but dans un monde inégal et sans valeurs humaines ou mutantes. L'Institut est une bonne chose, mais dans plusieurs médias et dans la majorité des actions, ils n'acceptent pas les actions de l'Institut, mais leurs actions restent toutefois très bonnes et sans mauvais fonds. Nous faisons la même chose ici, nous défendons une noble cause pour les mutants, les humains et les futurs générations. Notre multinationale ne travaille pas sur le secret ou les profits économiques, mais bien sur nous et nos enfants. Vous allez peut-être travaillé dans les archives, mais grâce à vous, on va réussir à améliorer le monde.

Le seul sacrifice qu'on vous demande, c'est le secret de nos dossiers. Nous ne pouvons pas travaillé dans un monde économique sans avoir les concurrences. Je pense que vous avez le droit de réflexion sur ce futur travail et peut-être que vous pouvez amené le dossier chez vous pour essayer de vous donner une idée avant de commencer. Ramenez simplement les feuilles mercredi pour votre confirmation ou votre refuse de travail.


Junior avait fait déjà plusieurs sacrifices pour éviter que les concurrents le touchent. Il avait oublié les relations amoureuses ou amitiés avec les autres pour préserver une simple logique dans ce monde, une logique, peut-être discutable, mais efficace pour régler les problèmes de la planète. Junior décida de quitter la salle en souriant pour la laisser réfléchir.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:56    Sujet du message: Première journée (Noah)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    X-Men Revolution Index du Forum -> Les QG -> La Tour Wilford Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
revolution © theme by oggy 2010
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com