X-Men Revolution Index du Forum
X-Men Revolution

 
X-Men Revolution Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Douce mission (Black Bolt) ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    X-Men Revolution Index du Forum -> Lieux importants -> Les Pôles -> Antarctique -> Attilan
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Crystal
X-Men

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mar 2011
Messages: 27
Localisation: Attilan
Féminin
Autres Noms: Elementelle - Crystallia Amaquelin
Âge du perso: 26 ans

MessagePosté le: Sam 19 Mar 2011 - 21:20    Sujet du message: Douce mission (Black Bolt) Répondre en citant

Une douce rivière coule, une douce nuit de sommeil, de travail subconscient qui décide de nous tuer pendant quelques heures, je ressens cette douce sensation sur ma peau. Cette douce petite rivière qui coule sur ma peau, pendant mon sommeil, j'ouvre les yeux. Cette rivière se transforme en bave de gueule d'or. C'est le temps de me réveiller, mon cousin a révoqué mes services pour commencer à réagir dans le monde extérieur avec sa politique internationale. Je suis quand même l'une des femmes qui a le plus de connaissances sur le monde extérieur devant les autres à cause de ma connaissance et de mon père. Mon père m'a envoyé dans la ville de New York pour mieux comprendre leurs mondes. Je ne pouvais pas devinée que mon monde allait s'écrouler, que j'allais écraser presque tous mes ambitions et tous mes valeurs à cause du sentiment qu'on appelle l'amour dans leurs mondes. Ce sentiment était parfois beaucoup trop présent dans leurs vies, ils présentaient ce sentiment comme universalisme, mais dans mon monde, l'amour n'est pas défini de ce genre de relations.

Je ne sais pas ce qu'il s'est passé réellement. Je pense que je suis tombée amoureuse de l'amour et non réellement de ce Johnny Storm. Je savais très bien que les critiques de ma relation avec lui, pouvaient être réellement très virulentes. Je pouvais même être accuser de trahison à cause d'avoir adhérer au système de valeur des occidentaux. Je le regrettais encore beaucoup, je le regrettais vraiment. J'avais encore beaucoup de difficultés à accepter d'avoir trahi tous les principes importants dans ma vie. C'est dangereux d'être dans le monde humain, c'est dangereux de devenir proche de ceux-ci pour commencer à les apprécier.

Je me réveille, je passe un petit temps dans la douche avant de prendre mes habits jaunes et me diriger vers la Tour Royale de mon cousin. Il va peut-être me demander des renseignements supplémentaires. Je rentre dans le Royaume de mon cousin, la mine basse et pour ainsi ouvrir les dialogues, je commence à parler.


« Bon matin, cousin...

Tu voulais me voir? »

_________________

Est-ce que vous voulez jouer avec le feu?


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 19 Mar 2011 - 21:20    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Black Bolt
Indépendants

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mar 2011
Messages: 8
Autres Noms: Flêche Noire

MessagePosté le: Dim 20 Mar 2011 - 09:37    Sujet du message: Douce mission (Black Bolt) Répondre en citant

En cette période de l'année, le début du printemps, le temps sur Attilan était changeant, les températures s'adoucissaient, mais bien souvent les matins étaient pluvieux. Si le tout était relativement fidèle à un climat modéré, il n'en dépendait pas moins de la volonté des inhumains, qui manipulaient le temps grâce à une technologie complexe qui servait également à les protéger du monde extérieur. Comme par crainte. Oui, c'était cela. La crainte du monde semblait être la seule excuse du peuple Inhumain pour rester cacher du monde malgré sa supériorité. Du moins tel était le sentiment de leur souverain. Il était temps de se défaire de cette crainte mue en tradition au fil des siècles. Il était temps de montrer à l'humanité ce à quoi ressemblait réellement l'espèce dominante de ce monde. Bien sûr le processus prendrait du temps, des années peut-être. Les Inhumains étaient restés isolés trop longtemps, et l'isolement les avaient, sur un plan stratégique, rendu faibles. C'était cette faiblesse, purement inacceptable, qui motivait la première partie du plan de ce peuple pour se faire connaître. D'abord observer, et pour cela il fallait que leur existence demeure un secret jusqu'à ce qu'ils en décident autrement.

Crystal avait été convoquée non pas dans la salle du trône, comme il était de coutume lorsque le roi désirait vous rencontrer, mais dans le bureau destiné traditionnellement aux réunions militaires, employées le plus souvent, de par l'absence de manœuvres militaires, pour l'organisation des forces de police de l'île. La pièce n'était meublée que d'une table, avec en son centre un projecteur holographique, qui remplaçait depuis quelques années déjà les écrans d’ordinateurs à Attilan. Elle ne put manquer Flêche Noire, monarque des Inhumains et cousin de Crystal, assis en bout de table. Même dans cette position, il se dégageait de lui cette aura, ce calme impressionnant. Toujours vêtu de son costume noir et blanc, portant ce demi masque qui ne laissait voir que le bas de son visage et ses yeux, on ne pouvait néanmoins pas manquer l'air grave, quasi constant, qu'il avait. Black Bolt n'était en effet pas connu pour son air jovial et son sourire, pourtant charmant, mais bien trop rare. A ses côtés, debout derrière lui, se tenaient deux Inhumains appartenant au conseil génétiques, Biotech, un homme brun, d'1m95, dont le pouvoir était de créer des la technologie organique, et une télépathe, Psyché.

Pour répondre au salut et à la question de son invitée, le monarque, rendu muet par un pouvoir trop grand pour être contrôlé, se contenta d'acquiescer d'un simple hochement de tête. Mais lorsqu'il la regardait, il y avait de la tendresse dans son regard, plus expressif que celui de plus part des êtres pensant. C'était peut-être cette tendresse particulière qui avait épargné à Crystal un châtiment égal à celui de son père pour son escapade dans le monde extérieur. Cette tendresse ou bien l'esprit stratégique de Blackagar, qui voyait en cette expédition non autorisée un avantage tactique supplémentaire. Cette connaissance du mon extérieur, propre à Crystal, faisait d'elle un atout majeur dans la première phase de son plan. Lui faisant signe d'approcher, il attendit qu'elle se tienne à ses cotés pour faire glisser vers elle, sur la table, le dossier qui se trouvait jusqu'alors devant lui.

-Vous avez été sélectionnée pour faire partie du groupe envoyé à l’extérieur afin d'apporter à Attilan les connaissances nécessaire pour lancer sa campagne de conquête. Vous trouverez les détails de votre assignation dans ce dossier.

C'était Psyché, la femme, qui avait parlé, s'exprimant au nom du roi, comme il lui avait été dicté de faire. Depuis l'accession au trône de Black Bolt, c'était ainsi que les choses se déroulaient souvent. Un Inhumain, rarement le même, était désigné pour être la voix du souverain. Le cas présent était des plus accommodant, la télépathe pouvant lire directement l'esprit du roi, lui ayant épargné ainsi une laborieuse préparation avant la réunion. Toujours est-il que le roi invita sa cousine, d'un geste de la main, à ouvrir le dossier en question.

Sur la couverture du dossier était marqué "INFILTRATION". En l'ouvrant elle put lire qu'elle avait pour mission de reprendre son ancienne identité humaine et d'infiltrer l'équipe de super héros appelée les X-Men. Au fur et à mesure de sa lecture elle put donc découvrir les conditions de cette infiltration. Reprenant son identité elle justifierait sa disparition par un sois disant enlèvement par l'arme X. Il s'agissait d'un complexe militaire destiné à enlevé des mutants et à les formater pour en faire des chasseurs de mutants. Elle prétendrait avoir été en mission lors de l'assaut du complexe par les x-men et la confrérie, mais qu'en revenant, profitant de l'agitation générale, elle avait put s'échapper. Elle put aussi, toujours en lisant, découvrir qu'il lui serait implanté une puce brouillant la lecture télépathique, mais également de faux souvenirs appuyant son histoire.

(hj : c'est pas très clair, mais j'expliquerais plus en profondeur dans les post suivants, ou par mp si l'occasion se présente pas dans la conversation ^^)


Revenir en haut
Crystal
X-Men

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mar 2011
Messages: 27
Localisation: Attilan
Féminin
Autres Noms: Elementelle - Crystallia Amaquelin
Âge du perso: 26 ans

MessagePosté le: Dim 20 Mar 2011 - 20:28    Sujet du message: Douce mission (Black Bolt) Répondre en citant

Je ne savais pas quoi vraiment m'attendre avec cette convocation dans les bureaux militaires, mon cousin était bien plus patient que presque n'importe qui sur le Royaume, il ne va jamais osé attaquer le monde extérieur avec les renseignements que j'ai récolté durant mes trois années d'escalades dans le monde humain. Les humains étaient toujours aussi imprévisibles et ils avait quand même de puissances armes. J'ai eu le temps d'étudier la psychologie et l'histoire de plusieurs civilisations humaines. Ils aimaient beaucoup se faire la guerre, mais pas pour les raisons de l'honneur, mais bien pour des raisons superflus et inutiles. Ils n'avaient aucun honneur propre. Ils ne connaissaient rien à l'honneur, mais j'ai failli. Je ne pouvais pas me proclamer heureuse de cette mission, quand mon père a été emprisonné et que les critiques deviennent de plus en plus virulentes à mon égard.

Je dois restée silencieuse devant la télépathe, je ne voulais pas qu'elle découvre les choses qui sont encore actuels dans ma tête. Je savais très bien que je risquais bien pire si on découvrait mon ancienne relation amoureuse. J'étais sélectionnée pour rentrer dans la mission d'infiltration, je n'avais pas beaucoup de craintes pour la suite. Je m'assois devant un dossier spécial avec le mot infiltration dessus. Mon inquiétude au moment que j'ai ouvert le dossier, était présent physiquement et mentalement. Je ne pouvais presque rien faire, mes yeux étaient visiblement concentrés sur le dossier. Ils pouvaient presque tout découvrir d'un coup. J'essaie de trouver un bobard, je commence à penser pour éviter de revenir à New York et surtout dans le même groupe de Johnny Storm.

Est-ce que je pouvais dire que mon identité était mort? Non, ils avaient déjà pensé à ce scénario. Ils vont dire que je me suis fais enlevée par l'Arme X et que je me suis échappée pendant le remue-ménage des X-Men et de la Confrérie. Je ne pouvais pas raconter ce bobard. J'essaie de trouver un autre bobard, les télépathes étaient terribles puissants dans cet Institut. Ils pouvaient très facilement me détecter, mais ils avaient déjà presque tout prévus. Ils vont me fabriquer une machine pour éviter de me faire repérer par les télépathes. Je paniquais vraiment, en plus, ils ont même prévu de me donner des faux souvenirs.

On pouvait ressentir mon malaise à chaque fois que je tournais les pages du dossier. Je prenais quand même un grand temps pour répondre à mon cousin.


« Je suis honorée d'avoir cette mission, cousin.

Mais... »


Je porte ma main sur mon front.


« C'est parfait... »


Je ne voulais rien lui dire, je sais très bien les conséquences que ce genre de tabou pouvaient amenés. J'étais encore très inquiète, mais la télépathe présente pouvait presque tout faire pour trouver les causes de mon malaise. Je ferme le dossier de l'autre main.

« Puis-je vous demander qui va être à New York avec moi? D'après ce que j'ai vu, plusieurs groupes sont en activités dans la ville. Est-ce que vous allez placer d'autres membres dans la ville avec les autres équipes? »
_________________

Est-ce que vous voulez jouer avec le feu?


Revenir en haut
Black Bolt
Indépendants

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mar 2011
Messages: 8
Autres Noms: Flêche Noire

MessagePosté le: Mar 29 Mar 2011 - 15:31    Sujet du message: Douce mission (Black Bolt) Répondre en citant

Dans l'un des innombrables livres sur l'art de diriger un peuple qu'avait lut Blackagar, plusieurs disaient que tout bon dirigeant devait savoir lire le cœur des Hommes. Il lui fallait comprendre le langage corporel que celui des mots, et le souverain d'Attilan, de par son handicap, était l'un des mieux placer pour ça. Certes, sa cousine était douée pour dissimuler son trouble, et la télépathe ne pouvait lire son esprit sans son autorisation, ainsi il aurait été difficile pour quiconque de percevoir cette gêne, quiconque excepté Flêche Noire. Oh il ne pouvait pas connaître la source de ce trouble, pour cela l'art de la déduction faisait le reste. Crystal avait vécut dans le monde extérieur dans l'absence totale de règles prédéfinies, si ce n'était les lois Inhumaines. Elle y avait passé plusieurs années, sans changer de lieux ni d'identité. Elle avait dut se faire des amis, peut-être même tomber sous le charme d'un de ces impurs. Puis, certainement tiraillée entre son allégeance à la cité et ses nouvelles relations, elle avait dut faire le choix difficile de quitter sa vie d'humaine pour revenir auprès de son peuple, de sa race. Et voilà qu'on voulait l'y renvoyer, chargée d'encore plus de mensonges pour les amis qu'elle s'était fait autrefois. D'un geste de la main le monarque fit sortir les deux membres du conseil génétique, et lorsqu'ils furent seuls dans la pièce, c'est en usant du langage des signes qu'il s'exprima. Il faisait ça naturellement, avec l'aisance apportée par l'habitude.

-Si tu veux refuser cette mission nous pouvons t'en attribuer une autre. Il y a d'autres équipes de leurs super-héros que tu peux infiltrée.

Il marqua un temps dans ses gestes. C'était une chose rare chez lui. En général, lorsqu'il s'exprimait, de quelque manière que ce soit, c'était en étant sûr de ses mots, en les ayant préalablement choisit. Cette pause indiquait qu'il réfléchissait, et bien que ça ne dura que quelques instants le fait était notable. Il s’apprêtait à prendre une décision qui changerait peut-être toute la nature de l'approche organisée jusqu'ici. En tant que stratège, que militaire, il savait que l'infiltration était une méthode exigeant des sacrifices immenses, principalement sur le plan des principes. Son hésitation ne tenait pas tant à l'ampleur du sacrifice qu'à la raison pour laquelle il songeait à cette nouvelle solution. Enfin sa décision fut prise. Alors il reprit ses gestes, donc la parole.

-Si tu acceptes, tu seras soumise à un traitement violent destiné à laisser sur ton corps les traces de la torture endurée au complexe arme X. Ce sera cours, Scar s'occupera de toi. Si tu le désire, il pourra également bloquer ton cycle de reproduction. Ainsi, si pour respecter ton identité précédente tu dois te rapprocher d'un des leurs, tu ne risqueras pas de subir la perte d'un enfant.

Scar était un mutant capable de créer des cicatrices sur le corps des personnes qu'il touchait, n'importe où dans le corps. Il pouvait ainsi ligaturé les trompes de Fallope des femmes mais également les déligaturer des mois ou des années plus tard. Si Crystal décidait de se soumettre à ce traitement tout les agents infiltrés y seraient soumis, détail dont elle devait certainement se douter.

-C'est une lourde décision. Quoi que tu choisisse je respecterais ton choix et ferait en sorte que personne n'en connaisse les raisons. Mais tu dois te décider immédiatement. Ton départ est prévu pour demain.


Revenir en haut
Crystal
X-Men

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mar 2011
Messages: 27
Localisation: Attilan
Féminin
Autres Noms: Elementelle - Crystallia Amaquelin
Âge du perso: 26 ans

MessagePosté le: Mer 30 Mar 2011 - 14:57    Sujet du message: Douce mission (Black Bolt) Répondre en citant

Quand, il a fait signe aux deux membres du Conseil Génétique de partir, j'ai commencé à m'inquiéter d'une grande force, peut-être qu'il savait maintenant presque tout. J'avais des craintes que mon cousin ait demandé télépathiquement tous les détails de mon inquiétude devant lui et les deux membres du Conseil Génétique. J'étais assurée de me retrouver dans des accusations innombrables qui pourraient détruire ma vie complètement et m'envoyer me retrouver mon père. Il voulait peut-être me tuer pour éviter que je déshonore la famille Royale, je pouvais très bien comprendre, j'avais presque tout cacher à ma famille et même à mon père sur ma relation avec Johnny Storm. Je ne pouvais pas imaginer les conséquences avec la connaissance de mes anciennes relations avec Johnny. Déjà que ma réputation était complètement brisée depuis ma mission sur les territoires américains.

Je me concentre sur les gestes de mon cousin, c'était étrange qu'il me demande mon avis sur la mission. Je ne pensais jamais qu'on pouvait proposé aussi facilement de changer de missions par un simple malaise. Je décide de sourire en lui répondant aussi avec des gestes, mais en parlant en même temps. C'était une habitude de faire les deux en mêmes temps, que je ne me rendais même pas compte que je faisais des gestes en répondant à mon cousin.


« Non... non... »

Je ne dois pas décevoir mon cousin, je sais très bien que malgré tout ce que je pouvais faire, je pourrai me faire juger par le désir de changer de missions. Je n'avais rien à faire ce que les gens pouvaient pensés de moi, mais le plus important était surtout ce que ma famille pouvait penser de moi.

« Non, je veux faire la mission, mais je pense que je l'ai indiqué de mon rapport, j'ai discuté avec les X-Men plusieurs fois pendant la mission de mon père. Je pense que je vais avoir des lacunes pour reparler avec eux. Les douleurs ne me dérangent pas du tout et je pense que c'est mieux de bloquer mon système de reproduction pour mieux infiltrer leurs systèmes et leurs croyances. »

Je sais très bien que je mentais, mais c'était la meilleure façon d'expliquer mon malaise.

« J'ai simplement quelques craintes, sur ce qu'ils vont dire. Ils me connaissaient en tant qu'humaine et non que mutante, mais je pense avec l'explication que je vais leur donner que tout va aller bien... »

Je laisse un temps, je ne savais plus vraiment quoi dire.
_________________

Est-ce que vous voulez jouer avec le feu?


Revenir en haut
Black Bolt
Indépendants

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mar 2011
Messages: 8
Autres Noms: Flêche Noire

MessagePosté le: Jeu 31 Mar 2011 - 03:37    Sujet du message: Douce mission (Black Bolt) Répondre en citant

Un léger sourire se dessina sur les lèvres du monarque alors qu'il écoutait la réponse de sa cousine. Elle avait fait un choix digne de son rang, de son peuple. Bien sûr, il avait été honnête, Flêche Noire ne mentait jamais à son peuple, et c'était d'autant plus vrai pour les membres de sa famille. Sa dureté envers le monde extérieur étant dût bien plus à son rôle qu'à ses sentiments, tout comme sa dureté envers ceux qui enfreignaient la loi, c'était le fardeau du roi, l'un des fardeaux. Alors le peu qu'il avait connu sa cousine, quand il avait compris sa douceur, sa tendresse, toute relative, elle restait une Inhumaine, il décida, sans vraiment s'en rendre compte, qu'il la protégerait pour préserver cet aspect là d'elle, elle était ce qu'il ne pouvait pas se permettre d'être. C'est pour ça qu'il n'aurait pas tenu rigueur à sa cousine de choisir la voie de la facilité, sur le plan émotionnel du moins. Il n'en était pas mois fier pour autant de la voir choisir la difficulté, tel une véritable Inhumaine.

-Il en sera ainsi chère cousine.

Tout en formant les mots avec ses mains, il pensa le mot qui ferait revenir les deux autres mutants dans la pièce, si bien qu'à peine eut-il finit les gestes que les deux membres du conseil entrèrent dans la pièce de nouveau, se replaçant tout deux aux côtés du roi, légèrement en retrait. De nouveau la télépathe parla pour Blackagar, donnant à la scène l'air d'une mécanique bien huilée. C'était compréhensible, cette envie de faire paraître les méthodes de communications du roi naturelles. Nombreux sont ceux qui ont protestés lors de son élection, clamant que son incapacité à parler était un handicap, clamant qu'il aurait dut être tué comme tant d'autre. Bien sûr, en quatre ans, les plaintes s'étaient dissipées, il avait prouvé qu'il n'était pas handicapé, et ce en prévoyant chacun de ses actes, chaque prise de parole. C'était éreintant, ce contrôle permanent sur tout.

-Pour éviter une attitude particulière, ou une retenue lors d'éventuels affrontements, il a été décidé que les agents infiltrés ne seront pas mis au courant des noms ou de l'apparence les uns des autres. Étant donné le scénario de votre arrivée dans votre nouvelle équipe, une fois vos nouveaux souvenirs acquits, vous serez plongée dans l'inconscience et abandonnée blessée dans une forêt canadienne. En raison de l'immédiateté de cette mission, si vous avez des choses à régler nous vous laissons une heure de temps libre. Vous avez la permission d'aller voir votre père.

Père dont la peine allait être remise en question après le départ de Crystal. Black Bolt avait prit soin que l'information ne parvienne pas à sa cousine, ne voulant pas influencer son choix. Lui dire qu'accepter cette mission ferait peut-être libérer son père aurait été injuste et certainement aurait-il agit de la même façon pour tout Inhumain.

-Nous vous attendrons en salle d'opération, au troisième étage.

Préciser l'étage était certainement inutile, en tant que membre de la famille royale, Crystal connaissait certainement déjà les moindres recoins de la tour. Il n'était donc nul besoin de lui rappeler que ces salles d'opérations étaient en réalité une pièce avec un lit et des projecteurs holographiques dans les murs. Pas besoin de salles stériles ou d'appareils volumineux lorsqu'on a pour médecins des mutants dont les pouvoirs sont spécialement choisit pour ça. Que ce soit une vision  à rayons X, de la télékinésie moléculaire, un pouvoir de guérison, ils avaient tout à disposition, et profilé pour servir à cet usage particulier. Voilà l'ambition qu'avait Flêche Noire pour le monde, la perfection.


Revenir en haut
Crystal
X-Men

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mar 2011
Messages: 27
Localisation: Attilan
Féminin
Autres Noms: Elementelle - Crystallia Amaquelin
Âge du perso: 26 ans

MessagePosté le: Ven 1 Avr 2011 - 16:29    Sujet du message: Douce mission (Black Bolt) Répondre en citant

Il semblait être heureux de ma réponse, c'était normal, j'ai choisi l'attitude inhumaine à place de toujours laisser mon influence humaine et sensible interagir dans les croyances et les rudiments de mon peuple. Je poussais un léger soupire de satisfaction peu visible devant mon cousin avant de baisser la tête pour afficher peut-être une fierté engagée envers les inhumains, mais remplis de doutes. Elle avait toujours critiqué beaucoup le système de sacrifices des inhumains pour les donner à peut-être une fausse déesse. J'avais toujours donné mon opinion sur ce sujet, mais on ne m'aimait déjà avec tout ce que les gens racontaient sur moi sur mes aventures à l'extérieur du royaume, mon opinion ne valait pas grand chose. Ce n'était pas important pour moi, le plus important, c'est ce que les membres de la Famille Royale pense de moi. C'était eux les plus importants et je dois faire honneur à Attilan et à la Famille Royale. Les deux membres du Conseil Génétique sont ensuite revenus pour recommencer la discussion perdu à cause de mon malaise.

Je ne suis pas au courant des autres membres des Inhumains qui participent à l'infiltration des autres groupes. Dans le temps, selon Johnny Storm, il n'avait que deux groupes qui étaient majoritaires pour les mutants, qui était la Confrérie et l'Institut Xavier, peut-être qu'il a eu un changement majeur depuis mon départ. Je stressais un peu pour la mission, mais même moi, je ne pouvais pas contredire un seul argument du dossier de ma mission. J'avais beaucoup de difficultés à trouver une seule faiblesse au dossier, alors je n'imagine pas que les X-Men vont douter de mon histoire. De toute façon, je vais essayée de faire la plus grande victime possible pour éviter qu'ils posent beaucoup trop de questions. Ils me laissent une heure pour discuter avec mon père avant de partir. Je vais en profiter, je ne pouvais pas voir beaucoup mon père depuis son emprisonnement.

Je suis partie en faisant un signe de tête de respect envers mon cousin avant de partir en direction des prisons. Mon père était en train de dormir, je pousse un soupire avant d'indiquer ma présence. Il ne me parle pas beaucoup, je lui indique simplement que j'avais maintenant une vraie mission pour rejoindre New York et un peu à l'américaine, il ne prononce que quelques mots de vengeances envers mon cousin et la famille Royale. Il ne semblait pas très bien prendre son emprisonnement, mais c'était la justice.


« J'imagine très bien que notre Roi ne va pas avoir la même peine que moi à cause de cette prétendue trahison. »


Je ne vais pas continuée cette discussion, j'aimais bien mon père et j'aimais bien ma famille. Je ne pouvais pas lui donner raison ou l'appuyer dans ses dires. Il doit simplement passé une mauvaise passe. Je quitte les lieux pour me diriger ensuite vers la troisième étage de la salle d'opération. Je rentre dans cette salle d'opération, la tête basse.

« Je suis prête... »
_________________

Est-ce que vous voulez jouer avec le feu?


Revenir en haut
Black Bolt
Indépendants

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mar 2011
Messages: 8
Autres Noms: Flêche Noire

MessagePosté le: Dim 3 Avr 2011 - 07:21    Sujet du message: Douce mission (Black Bolt) Répondre en citant

Lorsque Crystal entra dans la salle d'opération, plus lumineuse mais à l'atmosphère plus froide que la salle de réunion, elle put constater la présence de son roi et des deux Inhumains qui étaient avec lui, mais aussi d'un autre, le fameux Scar, celui qui laisserait sur son corps des traces de torture. Il était étonnant de voir Blackagar présent, c'était un honneur qu'il n'aurait certainement accordé qu'à très peu d'autres, mais Crystal était de sa famille, et le caractère secret de tout ça faisait qu'il était le seul soutient possible pour elle. Il aurait aimé que tout ce passe autrement, pouvoir se contenter d'annoncer leur existence au monde paisiblement et continuer à vivre leur vie, mais ce n'était pas son rôle, il était le roi qui rendrait à Attilan, à Sparte, sa gloire passée.

-Installez vous sur le lit. Nul besoin de vous dévêtir pour ce qui va suivre, Scar n'a pas besoin de voir les zones qu'il affectera. Il faut que vous vous détendiez. Une fois la procédure commencée nul retour en arrière possible, il faudra terminer, et vous vous réveillerez hors d'Attilan. Pour faire simple votre mission commence maintenant.

Cela pouvait sonner comme une dernière occasion de refuser, mais il n'en était rien. Dès l'instant où la belle avait dit qu'elle était prête son sort avait été scellé. Scar et Biotech firent s'installer Crystal dans le silence. Le silence. Plus présent que jamais dans la salle, on pouvait entendre le léger bourdonnement des lumières, les respirations des protagonistes de la scène. Il semblait même à Blackagar que tous pouvait entendre son cœur battre. Jusque là tout avait été si facile. Impliquer des inconnus ou presque dans sa croisade n'avait rien d’exceptionnel, mais cette étape-ci marquait le début du véritable changement, elle était sa cousine, son sang, et il la sacrifiait. Pas littéralement bien sûr, mais c'était un sacrifice que de lui imposer cette vie, ce déshonneur.

-Bon courage ma tendre cousine...

Bien que ce fut la télépathe qui parla, les mots venaient de Black Bolt à n'en point douter. Suite à ces mots Scar et Psyché se penchèrent sur elle. La femme posa ses mains sur les tempes de l'Inhumaine de sang royal, et Scar posa les siennes sur son ventre. Le processus allait commencer. Le but était d'infliger à son esprit et à son corps les traumatismes en simultané. Si un humain n'aurait certainement pas put endurer la violence de ce traitement les Inhumains n'avaient pas ce problème, leur enfance les y avait, en quelque sorte, préparés. Le roi fit un signe de la tête, la danse macabre commença. Pour l'esprit ce fut violent, une succession de scènes avec pour star Crystal. Elle s'y faisait torturer de milles et une façon dans le seul but de déclencher ses pouvoirs latents. Ça commença par son corps plongé dans des eaux glacées, puis elle fut battue jusqu'à l'inconscience, réanimée, rebattue, replongée dans la glace. Rien n'y faisait. S'en suivit les électrochocs, des semaines durant elle fut soumise à ce traitement, subissant un cercle de supplices. Puis il y eut cette nuit là, elle venait de subir sa neuvième série d’électrochocs, épuisée, faible elle commençait à sombrer dans l'inconscience plus que dans le sommeil. Ce fut à ce moment là qu'ils entrèrent, six de ses geôliers. Le supplice dura des heures, trois pour être précis. Elle se fit violer et battre par chacun de ses hommes. Ce fut au moment où elle pensait mourir, alors qu'un de ces monstres allaient de nouveau abuser d'elle, qu'ils se déclenchèrent, ses pouvoirs. La suite ne fut que violence, contre elle ou contre les autres. Puis vint sa première mission, alors qu'elle simulait la soumission. Un village en Afrique, elle devait y récupérer un métal soi disant source d'énergie. Elle dut tuer tout le monde pour ne laisser nul traces. Femmes et enfants moururent ensevelis vivant sous terre. A son retour à l'Arme X c'était le chaos, elle put s'échapper en tuant ses gardes mais finit par tomber de fatigue dans une foret glaciale.

Physiquement le traitement ne fut pas plus doux. Chaque image défilant et s’imprégnant dans son esprit, elle en subit la violence sur son corps. Comme elle devait souffrir, elle qui était si douce pour une Inhumaine. Les coups reçus dans le ventre lors de ses viols la privèrent du droit de porter un enfant. Les séances de torture pour lui apprendre l'obéissance laissèrent sur son ventre et son dos des traces qui ne partiraient peut-être jamais. Mais tout ceci n'était rien comparé à la douleur qui finirait de la plonger dans l'inconscience. Un faux souvenir, un dernier qui ne serait qu'un cauchemar pour elle plus tard. Cette homme à l'apparence presque cadavérique, vêtu comme un chirurgien, se penchait sur elle, puis le bruit d'une perceuse, suivit de la douleur. Biotech était à ce moment à l’œuvre, changeant une infime partie de son crâne en une micro-puce faite d'os et de chair qui empêcherait à tout télépathes de pouvoir accéder à ses véritables souvenirs. De son côté Psyché achevait le travail, incorporant aux faux souvenirs une ultime protection, l'envie de fuir ce cauchemar qui submergerait quiconque s'aventurerait dans sa psyché, que ce soit pour l'absorber tel la fameuse Malicia des X-men, ou bien juste y lire la vérité.

[HJ : je sais pas si tout es clair, si non n'hésite pas à me MP je t'expliquerais comment ça s'appliquera d'un point de vu rp pour toi ^^]


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:45    Sujet du message: Douce mission (Black Bolt)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    X-Men Revolution Index du Forum -> Lieux importants -> Les Pôles -> Antarctique -> Attilan Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
revolution © theme by oggy 2010
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com