X-Men Revolution Index du Forum
X-Men Revolution

 
X-Men Revolution Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Deuxième rencontre - Stryfe ::
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    X-Men Revolution Index du Forum -> New York City -> Queens
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nathan Stryfe Summers
La Nouvelle Confrérie

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2011
Messages: 176
Localisation: Quelque part non loin de toi
Masculin
Autres Noms: Stryfe, Nathan Summers, le Héraut du Chaos, le Seigneur Démon, l’Héritier du Haut Seigneur, le Sombre Héritier d’Apocalypse
Âge du perso: 39 ans

MessagePosté le: Dim 21 Aoû 2011 - 05:13    Sujet du message: Deuxième rencontre - Stryfe Répondre en citant

Il voulait plus que l’abandon, il voulait sa soumission... Que Susan abandonnait ou non, il avait le bute de la tuer, ici non, il voulait que cette femme soit à lui d’une certaine façon bien étrange et surement incompréhensible, surement car le seul système social que connaissait le Tyran était la violence, une violence dont il faisait réellement preuve sur cette jeune femme qui subissait assaut sur assaut, refusant de hurler, refusant d’abandonner, refusant de s’abandonner à lui. Et quand elle cracha sur lui en ajoutant une provocation pour montrer son refus, il devint plus furieux, les chaines se resserrant à un tel point sur les poignets, les chevilles et le cou de la rouquine qu’elles vinrent en faire des traces et presque se briser. Stryfe déposa la main sur le ventre de Caitlin pour envoyer une onde de choc violente, celle ci brisant les chaines sous le choc, mais faisant traverser à la jeune femme plusieurs murs jusqu’à la rue de dehors, comme si un camion venait la percuter de plein fouet, mais un camion transportant du plomb vu l’intensité de choc...

- Abandonne Caitlin... Tu n’es pas encore prête à me vaincre... Met fin à ta souffrance en avouant ma supériorité.

Il ne pouvait pas accepter qu’elle continue à dire non, qu’elle rit au lieu de souffrir, il ne pouvait pas accepter cette situation, il devait la plier, la détruire, la rendre totalement soumise à ses pieds... D’ailleurs sortant par le trou qu’elle avait fait dans les murs, il s’approcha encore d’elle et vint lentement la ramasser à terre, la main sur la gorge de celle ci pour décoller avec elle dans les cieux, à deux cent mètres de haut et il la fixa droit dans les yeux.

- Ne m’oblige pas à te pulvériser Caitlin...

Et d’un coup il la lâcha et la frappa pour la propulser vers le bas, plongeant d’une certaine façon avec elle pour qu’au moment ou elle percute le sol, rebondissant un coup, Stryfe vint atterrir les deux pieds sur son ventre, l’écrasant encore plus à terre en déformant la route... Oui vraiment heureusement que celle ci à une telle force car sinon elle serait surement plus qu’un cadavre sans vie avec de tels traitements. Mais au moins cette fois ci il ne vint plus utiliser de télépathie contre elle, utilisant juste la force brute et la violence physique. Il fit un pas pour se trouver à coté d’elle, la frapper de son pieds pour la balancer plus loin et arracher des parties d’un mur en faire des pieux ultra fins en pierre, venant les lancer vers elle pour lui pénétrer sa chair, ses bras, ses jambes, son ventre, en faisant un hérisson et il tendit la main pour commencer à faire des mouvements circulaires de ces armes en elle, déchirer sa chair et d’un coup briser tous ces pieux pour en laisser juste les pointes dans le corps... Ah oui ils allaient s’amuser à déplacer cela surtout qu’il vint enfoncer encore plus ces petits bouts pour rendre leur extraction des plus compliquées.

- Que tu veuille ou non, tu m’appartiens...

Ajouta t’il pour faire comprendre qu’il n’arrêterai jamais, qu’il ne viendra pas s’arrêter ni se lasser. D’ailleurs il prenait un plaisir immense à la malmener, comme si cela en devenait une passion personnelle. Et pour choquer Caitlin, en venant proche d’elle il souffla quelques mots d’une voix froide.

- Tu sais que je pourrai tuer bien des humains devant toi? Sans que tu puisse les sauver? Ne serait ce pas une honte pour une héroïne, voir des innocents crever et se sentir impuissante...

Et il vint se repencher l’attraper par le visage, deux doigts pressant sur les tempes de la jeune femme et sa télékinésie passa au travers de son corps, venant comme chercher une faiblesse structurelle en elle, dans son organisme, et la d’un coup la télékinésie la compressa, autant ses organes pour commencer puis son corps extérieur aussi, comme prit entre des étaux et il la lâcha avant de la balancer à nouveau dans un autre mur, pressant encore jusqu’à entendre plusieurs craquement osseux et la il s’arrêta avant que cela devienne létale et demanda une dernière fois.

- Caitlin, cesse de te battre... Cède... Je ne te le demanderai plus ce soir... Ne m'oblige pas à me montrer sadique.

Vous avez très bien comprit, il était occupé à parler comme si la il n'avait pas encore fait preuve d'un vrai sadisme, venant la menacer de montrer enfin de quoi il était capable, de montrer les pires choses qu'il pourrait lui faire.
_________________


Revenir en haut
ICQ MSN
Publicité






MessagePosté le: Dim 21 Aoû 2011 - 05:13    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Caitlin Fairchild
X-Men

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 50
Localisation: Institut Xavier de New York
Autres Noms: Fairchild
Âge du perso: 26 ans

MessagePosté le: Lun 22 Aoû 2011 - 01:31    Sujet du message: Deuxième rencontre - Stryfe Répondre en citant

À vrai dire, je me demande comment des gens peuvent tournés ainsi, je me pose des réelles questions pourquoi il agissait ainsi. Je sais très bien que plusieurs mutants ont beaucoup plus soufferts que d'habitude dans leurs vies, mais je ne pouvais pas encore comprendre Stryfe qui m'attaquait toujours aussi gratuitement. Magnéto avait bien vécu les camps de concentration nazis, pendant un autre temps, Sinistre a bien souffert la mort de son enfant, comme le disait Rémy qui a voyagé dans le temps pour voir son véritable visage. Il n'aimait toutefois pas beaucoup mon crachat, mon crachat si précieux. Je ressentais de nouveau la pression autour de mes membres que j'ai même échappé un petit cri agonisant devant cette pression. Il utilise ensuite sa télékinésie pour me broyer de nouveau à l'intérieur. Je pousse de nouveau un grand cri de douleur devant cette nouvelle attaque.

Je défonce ensuite plusieurs murs après ce coup, j'entends ensuite encore sa demande. Je refuse de nouveau, mais mon corps ne réponds pas, mon corps est totalement démoli sous le choc. Je saigne un peu du nez et de la bouche, mais je reste encore dans le trou, en gémissant de douleurs. Il me ramasse ensuite par la gorge, mon corps suit tranquillement avec ma tête tombante par arrière, et mes autres membres complètement tombants. Il m'amène ensuite dans les cieux, et j'essaie d'ouvrir mes yeux pour éviter de tomber inconsciente. Je me rappelle ce qu'il m'a fait, quand je suis presque tombée dans l'inconscience.

Il me balance au sol et il rebondit ensuite ma main, je lance plusieurs autres séries de cri de douleur devant mon adversaire. J'avais quand même un grand orgueil, mais je ne pouvais rien faire contre mon ennemi. Je ne pouvais quand même pas retenir ma douleur devant un ennemi qui semblait connaître chaque point faible de son ennemi. Mon costume supportait très mal autant de dommage, je vais être obliger de le recoudre au complet bientôt. Il me donne ensuite un solide coup de pied sur moi pour arriver beaucoup loin et me torturer encore plus. Ils me rentrent dans armes pointus dans ma peau. Il me souffle ensuite quelques mots pour essayer de me faire craquer mentalement, j'essaie de trouver une réponse pour Stryfe.

« C'est entre toi et moi, personne d'autres... »

Il me fait ensuite rentrer dans le mur, de nouveau en écrasant avant mon corps par télékinésie. Il est vraiment très puissant quand même. Il me demande ensuite la question fatale de nouveau, ma demande d'abandon.

« Non... je n'abandonne pas... »
_________________


Revenir en haut
Nathan Stryfe Summers
La Nouvelle Confrérie

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2011
Messages: 176
Localisation: Quelque part non loin de toi
Masculin
Autres Noms: Stryfe, Nathan Summers, le Héraut du Chaos, le Seigneur Démon, l’Héritier du Haut Seigneur, le Sombre Héritier d’Apocalypse
Âge du perso: 39 ans

MessagePosté le: Lun 22 Aoû 2011 - 09:45    Sujet du message: Deuxième rencontre - Stryfe Répondre en citant

Enfin quelques cris libérés, enfin la douleur devenait moins supportable pour elle mais cette fois ci elle ne fit point l'erreur de s'effondrer vers l'inconscience, par contre elle continua à se battre d'une certaine façon, refusant totalement d'abandonner, refusant simplement d'écouter les paroles de Stryfe mais lui précisant quand même que cela ne concerne que eux deux, que elle et lui… Lentement le tyran vint sortir ses griffes et commença à laisser glisser celles-ci sur la chair de la jeune femme, la retenant encore, les lames déchirant la chair tout doucement, comme pour faire durer la souffrance, la douleur, venant la regarder droit dans les yeux, la main libre lui capturant le visage pour l'obliger à le fixer. Elle semblait bien en mauvais état, en sang, blessée et la il enfonça ses deux lames dans le ventre de la belle rouquine, toujours tout lentement, évitant les organes vitaux mais voulant qu'elle sente son corps se faire agresser de la sorte.

- Tu ne te rends pas encore compte que tu m'appartiens déjà, que tu le veuille ou non Caitlin.

Ajouta t'il assez froidement, comme si cela était une évidence, un fait qui ne pourrait être contourné, et il voulait lui insérer dans son esprit, la lobotomiser de cette façon sans télépathie mais par bourrage de crâne dans la souffrance et la torture et la d'un coup il vint extraire ses griffes du corps de la jeune femme d'un geste violent pour finalement les essuyer sur le visage de la belle jeune femme, venant ainsi mettre ce sang sur elle, comme un jeu qui devenait plus que Sadique et Malsain. La ensuite il posa les pointes de ces lames juste sous le menton de Caitlin comme si il allait donner un coup de grâce mais vint se retenir lui-même, refusant un tel acte.

- Tu as ma parole qu'un jour tu te soumettras et tu t'offriras à moi… Je serai tout ce que tu désireras.

Et la d'un coup il la balança sur le capot d'une voiture, venant par télékinésie balancer la voiture et Caitlin sur une autre, comme si elle venait se faire prendre en étau entre deux véhicules lors d'un accident, faisant reculer la seconde voiture et refoncer sur elle, plusieurs fois de suite jusqu'à soit arracher un hurlement soit un craquement osseux, laissant comprendre à Stryfe que si il continuerait ainsi ce soir, elle ne pourrait plus tenir le coup bien longtemps alors il lui resta que deux options, soit venir lui laisser un peu de répit pour recommencer avant le levé du soleil, soit la renvoyer à l'institut car si il venait à rappeler sa mère, celle-ci se montrerait surement plus "attentive" et pourrait tenter de s'opposer à lui trop tôt.

- C'est quand même dommage pour ta tenue, elle qui était si ravissante…

Et il revint vers elle pour lui donner ce moment de répit venant, par télékinésie et sans délicatesse pour rendre l'opération encore plus douloureuse, ressouder tous les os brisés et refermer les plaies pour éviter qu'elle meurt d'une hémorragie, allant réparer le corps d'une façon barbare et éphémère qui demanderait surement bien d'autres soins par après mais surtout comme cela, quand elle aura un peu reprit de forces, il pourra avoir le grand plaisir personnel de recommencer un second tour avec un acharnement qui devenait vraiment presque passionnel. Mais pour éviter d'attirer trop d'attentions, une fois le corps un peu réparé, il vint la porter sur son épaule, tel un sac, et se dirigea vers son repaire provisoire.
_________________


Revenir en haut
ICQ MSN
Caitlin Fairchild
X-Men

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 50
Localisation: Institut Xavier de New York
Autres Noms: Fairchild
Âge du perso: 26 ans

MessagePosté le: Mar 30 Aoû 2011 - 02:55    Sujet du message: Deuxième rencontre - Stryfe Répondre en citant

Je ressens de nouveau une grande défaite, il était beaucoup trop fort pour moi. Il pouvait bien me voir, il pouvait bien ressentir ma faiblesse quand il a commencé à sortir ses griffes sur moi. Je ne crois pas que je vais en supporter beaucoup plus. Mais, je ne pouvais pas abandonner, mes parents n'ont jamais abandonné devant les tortures de leurs ennemis, mais je ne crois qu'ils n'ont jamais affronté un ennemi aussi puissant et tordu que Stryfe. J'ai lancé un plus grand cri de douleur quand il a enfoncé ses lames dans mon estomac. Je ne pouvais même plus bouger d'un centimètre, je pense qu'il a cassé une grande partie de mes muscles et de ma force avec toutes les tortures. Il mets ensuite les deux lames sur mon menton, il semblait vouloir m'achever, mais il décide de ne pas le faire.

Il me propulse ensuite sur une voiture violemment, je lance encore de nombreux cris de douleurs. Quand, je ressens l'autre voiture sur moi, je commence à lancer de nombreux cris de douleurs encore plus puissants. J'entendais mes os ensuite se craquer sous la pression, il était vraiment en train de me détruire totalement. Je ne contrôlais presque aucun de mes mouvements, je ne pouvais même pas lever les yeux sur mon corps. Les cris devenaient de plus en plus nombreux à chaque os brisé. Je ressentais un peu le sang sur moi, qui était en train de couler sur la voiture. Mon ancien déguisement de super-héros a beaucoup écopé, au moins, j'en avais plein en réserve.

Il commençait ensuite de réparer mon corps, mais pas avec la grande tendresse de Jean, je lançais quelques gémissements de douleur devant la guérison extrême de Stryfe. Il me déplace ensuite pour positionner mon corps sur son épaule, j'ai eu le temps de voir un peu mon corps totalement détruit, ce n'était pas très beau à voir. Je lance encore quelques gémissements quand il me porte sur son épaule.

[Désolée, un peu court et nul]
_________________


Revenir en haut
Nathan Stryfe Summers
La Nouvelle Confrérie

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2011
Messages: 176
Localisation: Quelque part non loin de toi
Masculin
Autres Noms: Stryfe, Nathan Summers, le Héraut du Chaos, le Seigneur Démon, l’Héritier du Haut Seigneur, le Sombre Héritier d’Apocalypse
Âge du perso: 39 ans

MessagePosté le: Mar 30 Aoû 2011 - 08:27    Sujet du message: Deuxième rencontre - Stryfe Répondre en citant

Bien sur qu'il ne viendrait pas l'achever, ce n'était pas le bute recherché, au contraire il voulait la garder vivante, la garder que pour lui égoïstement. Il voulait lui entendre dire des mots comme "J'abandonne", ou "Je suis à toi", ou encore "fais de moi ce que tu veux", simplement qu'elle reconnaisse la supériorité de Stryfe et qu'elle reconnaisse être à lui, sans chercher à combattre encore. Voyez cela comme une forme de parade, de danse ou une méthode pour la courtiser. Heureusement que tous les hommes ne sont pas ainsi sinon cela pourrait vite mal tourner pour les jeunes femmes. Il avait savourer chaque cri de douleur avec un grand plaisir, il voyait chaque cris étaient comme un compliment, une flatterie qui venait l'encourager à continuer encore plus. Il la répara pour éviter que celle-ci vienne à mourir mais aussi pour pouvoir continuer à la faire souffrir, à la briser, et il la prit comme un sac, la portant alors que son flanc devait surement frotter contre une des lames de l'épaulettes du Tyran.

Lentement mais surement il avança jusqu'à son repaire, passant par ces quartiers calmes et vides, venant entrer dans une vieille bâtisse pour descendre dans une sorte de cave se trouvant être un laboratoire aménagé, un bon laboratoire comprenant bien des machines plus évoluées que ceux de cette époque mais construites avec le matériel d'aujourd'hui. Il y avait de quoi rendre fou plus d'un informaticien ou spécialiste de la technologie. Stryfe jeta Caitlin sur une sorte de table, et oui il la jeta comme un sac sans vie, sans aucune douceur, laissant bien résonner le bruit de son corps percutant l'acier froid, ceux juste avant que des bracelets vinrent se refermer sur les poignets de la damoiselle, les serrant avec violence ceux même si elle avait la capacité de les briser avec sa force, en attendant cela l'entravait un petit peu.


- Caitlin, soumet toi… Tu t'épargneras bien des souffrances…


Il vint d'un geste retirer le reste de son armure par télékinésie, celle-ci venant s'installer contre le mur comme sur un support et reformant ainsi le corps de Stryfe alors que lui se tourna vers elle allonger sur cette table. La pour faire comprendre qu'elle pouvait encore plus connaitre la souffrance, il vint juste déposer un doigt sur le bras gauche de la belle rouquine, et au touché de ce simple doigt l'effleurant à peine, elle pouvait sentir une onde de choc télékinétique très précise, un point qui vint frapper l'os du bras, le briser totalement de toute sa longueur comme si quelque chose explosait en son centre et que l'onde se répandait, mais en prime cette frappe subtile toucha et éveilla les nerfs présents pour que ceux-ci envoient un message de douleur décuplés, comme si quelque chose venait les compresser et les écraser.

- Imagine ce que cela te fera à la hauteur du cœur… Tu ne peux rien contre moi Caitlin, tu ne pourras jamais rien contre moi en restant si faible… Abandonne.

Et il posa le doigt sur l'épaule gauche, revenant libérer une sorte d'onde à nouveau qui faisait comme l'effet d'une grenade télékinétique à l'intérieur d'elle, mais cette fois il laissa le doigt sur cette partie du corps brisé pour le descendre doucement sur son corps, venant faire glisser un morceau d'Os dans sa chair suivre un parcours tracé par le doigt.

_________________


Revenir en haut
ICQ MSN
Caitlin Fairchild
X-Men

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 50
Localisation: Institut Xavier de New York
Autres Noms: Fairchild
Âge du perso: 26 ans

MessagePosté le: Mar 30 Aoû 2011 - 21:15    Sujet du message: Deuxième rencontre - Stryfe Répondre en citant

Je suis complètement éclatée quand même, mon corps est complètement démoli, malgré le travail de Stryfe de me laisser en vie. À chaque fois que je ressentais la lame sur mon ventre, un maigre cri de douleur sortait de ma bouche. J'étais tellement concentrée sur mes blessures que je ne pouvais me concentrer sur plus rien d'autres. Je ne suis même pas consciente où que celui-ci m'amène, mon corps complètement ne rebondit que faiblement sur son corps. Je ne sais pas combien de temps qu'on a voyagé, mais c'est simplement à mon arrivé que je suis capable de voir le décor laboratoire.

Il me jette ensuite sur une table, sans que je puisse faire quelques choses de plus. Je pousse encore à ce moment, un large cri de douleur, ensuite mes poignets sont pris et je ne peux plus rien faire. Je n'ai même plus la force de lever un petit doigt de mon corps. Je lance quelques gémissements suite à cet emprisonnement. Quand, il me demande de me soumettre, je commence à avoir quelques larmes qui coulent de mes yeux.

« Non... »

Je lance aussi quelques gémissements à ce moment, je souffrais beaucoup trop à ce moment. Il a ensuite déposé sa main sur mes muscles de mon bras, quand je commence à ressentir une grande de douleur. Je lance de nouveau un grand cri de douleur. Il me menace ensuite de le faire sur mon cœur, je lui lance ensuite avec encore un petit orgueil.

« Alors fait le et arrête de parler... »

J'aime mieux crever toute suite que de continuer à souffrir lamentablement.
_________________


Revenir en haut
Nathan Stryfe Summers
La Nouvelle Confrérie

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2011
Messages: 176
Localisation: Quelque part non loin de toi
Masculin
Autres Noms: Stryfe, Nathan Summers, le Héraut du Chaos, le Seigneur Démon, l’Héritier du Haut Seigneur, le Sombre Héritier d’Apocalypse
Âge du perso: 39 ans

MessagePosté le: Mar 30 Aoû 2011 - 21:59    Sujet du message: Deuxième rencontre - Stryfe Répondre en citant

Stryfe l'entendit encore refuser de se rendre après toute cette souffrance, ces cris de douleurs, venant même offrir des larmes en l'honneur de ce monstre qui semblait prendre un plaisir personnel à la briser, d'ailleurs à ce sujet il vint se pencher vers elle pour faire un geste des plus malsain. Il captura de sa langue une larme au gout salée sur la joue de cette jeune femme avant de sourire, un sourire sombre, sadique, mais surtout des plus terrifiant, comme si tout ce qui se produisait n'était qu'une danse, un plaisir sans nom. Mais la alors qu'elle souffrait, qu'il avait menacé de la tuer si elle n'abandonnait pas, Caitlin fit encore preuve d'orgueil, venant lui dire de le faire…

D'un geste il vint glisser le doigts à la hauteur du cœur de celle-ci, comme si il pourrait bien envoyer cette onde de choc, mais se crispa, refusant de porter ce coup de grâce, d'ailleurs cela vint l'énerver encore plus et d'un mouvement du bras il la frappa en plein visage d'un revers, un coup dont la force n'était point retenu. La main de Stryfe enchaina en agrippant le visage de cette femme, furieux, enragé qu'elle n'accepte pas d'abandonner, qu'elle fasse ainsi la grosse tête et persiste à souffrir au lieu de mettre fin à tout.


- Mais que dois je faire pour que tu abandonne… Que faut il faire?

Cria t'il dessus, serrant les joues de celle-ci, la regardant droit dans les yeux, et quand il relâcha cette tête c'était pour venir lui coller une nouvelle claque de son bras, toujours avec force. Il était comme affecté par ce refus, s'éloignant de la table et venant d'un coup tirer une manette qui envoya une décharge électrique dans la table, une décharge assez violente pour traverser entièrement le corps de la jeune femme, de part en part, remontant de ses jambes, traversant sa colonne, passant dans chaque partie de son être et d'un coup il redressa la manette.

- Tu n'es qu'une idiote… Tu ne comprends donc rien, je ne veux pas te tuer… Abandonne, cela mettra fin à tes souffrances, abandonne…

Et il retira à nouveau sur la manette, venant renvoyer une décharge un peu plus longtemps au travers du corps de Caitlin, espérant ne pas aller trop loin car la si il venait à fléchir il se sentirait vraiment con, vraiment débile. Enfin elle semblait assez solide pour tenir encore un peu le coup… N'est ce pas? Sur le moment de l'hésitation il redressa encore une fois la manette, mettant fin à cette électrocution, et il regarda quand même que la belle Caitlin soit encore présente, qu'elle ne fasse pas une crise cardiaque ou autre chose du genre.

- Ne veux tu point arrêter de souffrir? Pourquoi résiste tu? Pourquoi? REPONDS…
_________________


Revenir en haut
ICQ MSN
Caitlin Fairchild
X-Men

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 50
Localisation: Institut Xavier de New York
Autres Noms: Fairchild
Âge du perso: 26 ans

MessagePosté le: Mer 31 Aoû 2011 - 01:03    Sujet du message: Deuxième rencontre - Stryfe Répondre en citant

Je suis totalement détruite et il m'humilie encore plus qu'avant, il était quand même très original dans ses idées. Il adorait ensuite me torturer, c'est quand même la deuxième fois de suite. Peut-être que je dois me sentir privilégiée des nombreuses tortures sur moi. D'un geste vraiment malsain, il était en train de me lécher une larme. C'est vraiment un foutu gros psychopathe, ce gars-là. Je me suis sentie un peu soulée par cette action. J'ai attendu pendant un moment, croyant qu'il va me tuer. Mais, il s'est encore retenu contre moi, je ne comprenais pas vraiment ce qu'il voulait de moi, je suis complètement détruite, il pourrait me tuer avec un seul coup.

Il m'a foutu une violente claque au visage, à laquelle que je recommence à crier de douleurs. Ensuite, il a agrippé sa main sur mon visage pour devenir encore plus violent. Je pense qu'il a quand même fait très fort, c'est la première fois que je me retrouve dans un état si pathétique, la première fois, j'étais une épave, mais là, c'est vraiment très fort. Personne avait réussit à me massacrer autant, personne. Il me donne une nouvelle gifle sur mon bras et mes cris devenaient de plus en plus faibles. Mes yeux se ferment, mais je suis encore consciente, il pouvait l'entendre grâce à mes cris.

Je reçois ensuite de violents chocs, de chocs encore plus affreux que mon corps est complètement électrocuté. Je crachais tout ce que je pouvais, c'était une douleur insoutenable, sa puissance sur moi et ainsi que la grande souffrance. Puis, je ressentais encore un plus puissant choc contre moi, un choc qui me faisait encore très souffrir. Il arrête ensuite, je suis dans un état semi-conscient à essayer de rester encore un peu noble dans ma défaite. Il me demande pourquoi je refuse d'abandonner.

« Parce que je n'ai jamais abandonné, et je ne vais pas abandonner même devant la mort... alors tu peux bien me faire souffrir, mais je ne vais jamais abandonner... »

J'espère d'une certaine façon qu'il m'achève le plus rapidement possible après cette phrase. Je soupire durant un moment après cette confrontation, il ne va pas resté grand choses de moi si celui-ci continue.
_________________


Revenir en haut
Nathan Stryfe Summers
La Nouvelle Confrérie

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2011
Messages: 176
Localisation: Quelque part non loin de toi
Masculin
Autres Noms: Stryfe, Nathan Summers, le Héraut du Chaos, le Seigneur Démon, l’Héritier du Haut Seigneur, le Sombre Héritier d’Apocalypse
Âge du perso: 39 ans

MessagePosté le: Mer 31 Aoû 2011 - 19:14    Sujet du message: Deuxième rencontre - Stryfe Répondre en citant

Etait elle masochiste? Ne pouvait elle pas simplement avouer avoir perdu, se rendre et cesser de le combattre ainsi, de vouloir résister et encore souffrir... Elle viendrait simplement lui dire qu’elle abandonne et toute sa souffrance prendrait fin, elle cesserait de hurler ainsi, de sentir son corps se briser, mais non elle voulait encore tenter de rester fière quitte à en crever simplement dans les mains de l’héritier du Haut Seigneur. Stryfe la regarda la, au bord de l’inconscience, combattant encore pour ne pas succomber et lui soupira comme si tout cela n’était qu’une offense qu’elle venait lui faire. Lentement il baissa la tête tout en semblant s’absenter, réfléchir à ce qu’il comptait faire d’elle, ce qu’il pourrait encore lui faire subir et la d’un mouvement il vint amener à lui le brouilleur télépathique, qu’il soit intact ou brisé, le désactiver et le poser lentement sur une table en revenant près d’elle, reprendre le visage de la belle rouquine entre ses doigts pour venir la fixer droit dans les yeux.

Quoi que tu dise un jour tu cèderas, un jour tu abandonneras, et tu seras mienne.

Et Stryfe vint faire une chose qu’elle allait détester, une chose pire que de la douleur, il vint incruster des mots, des images, des événements par télépathie en elle. La voix de Stryfe qui viendra la hanter dans son conscient comme dans son sommeil, l’image de celui ci apparaissant à ses yeux à divers moments, des moments de leurs deux rencontres qu’elle revivra... Oui il allait l’attaquer aussi psychologiquement pour qu’elle ne puisse pas faire autrement que penser à lui. Il serait ainsi chaque jour dans la vie de Caitlin.


Tu ne m’oublieras jamais...

Et après avoir inséré toutes ces images il vint lui coller un coup monumental en pleine tête pour l’assommer... Ah que la délicatesse est une chose agréable en ce monde. Doucement du coup il profita que celle ci soit dans les pommes pour venir détacher ses membres et l’amener par télékinésie dans ses bras, la portant d’une façon plus convenable. Oui au début il voulait jouer avec elle toute la nuit, mais elle arrivait peut être à un seuil assez limite pour sa survie et de plus il devait la garder en vie pour recommencer une troisième fois. Elle pouvait au passage deviner que la prochaine fois il ira plus fort et loin dans la douleur et violence. La soulevant maintenant, il quitta ces lieux par les airs pour se rapprocher de l’institut, venant déposer la jeune femme rousse devant les grilles de ces lieux. Le regarde de Stryfe se dirigea vers cette bâtisse, ne cachant plus vraiment son identité vu que mère devait déjà être au courant, donc il envoya un message télépathique pour Jean Grey.

**Peux tu récupérer Caitlin devant l’institut, elle aura besoin de soins... Encore une fois.**

Cette fois ci au moins il avait eut la délicatesse de la rapprocher du lieu ou ils pourraient la soigner, et avant de partir il vint arracher une fleur plus loin, toujours par la pensée, pour que celle ci vienne se déposer sur le ventre de cette femme, en cadeau et souvenir. Après tout il avait pu remarquer que les gens de cette époque offraient des fleurs... Pour vous cela peut paraitre étrange comme comportement mais pour Nathan c’était logique et normal. Une fois cela fait il n’attendit pas réellement que sa mère approche, venant marcher en tournant dos au corps de Caitlin et ce lieu pour retourner à ses autres occupations, ne se doutant pas que demain il rencontrerait Rachel, un événement qui changerait certains détails mais surtout qui offrirait à Stryfe deux fois plus de temps libre pour s’occuper de la jeune femme qu’il tentait de faire craquer. Vous vous rendez compte de la chance de la belle Fairchild, elle aurait droit à deux fois plus d’attention et de visites de la part de Stryfe... Au moins elle pourrait en être heureuse.
_________________


Revenir en haut
ICQ MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:20    Sujet du message: Deuxième rencontre - Stryfe

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    X-Men Revolution Index du Forum -> New York City -> Queens Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
revolution © theme by oggy 2010
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com